Les moyens efficaces pour améliorer la qualité acoustique de votre studio

Le confort acoustique des studios d’enregistrement ne consiste pas seulement en une cabine insonorisée et quelques matériels. Bien sûr, une bonne isolation phonique est nécessaire, mais pour éliminer les nuisances sonores, d’autres facteurs doivent aussi entrer en considération. L’absorption acoustique, le temps de réverbération ainsi que la nature des parois sont aussi les principaux responsables des performances acoustiques de votre studio. Découvrez ici plus de détails.

Les panneaux acoustiques, le premier réflexe à prendre

Il est difficile d’obtenir une qualité sonore appropriée, même avec des appareils de pointe et les derniers logiciels si votre pièce ne subit pas un traitement acoustique. De ce fait, vous devez vous équiper de certains équipements essentiels pour obtenir le meilleur CAS (Coefficient d’absorption acoustique ou sonore). Un bon nombre de magasins en ligne comme Addictive Sound, ou les revendeurs locaux peuvent vous fournir ce genre d’équipements.

Les absorbeurs acoustiques figurent en tête de liste des appareils indispensables. Ils sont fabriqués à partir de mousse polyuréthane, de laine de verre ou de laine minérale. Cette matière absorbe les bruits extérieurs et transforme l’énergie qu’ils émettent en chaleur. Ils sont plus compatibles aux sons aigus et les hautes fréquences et doivent ainsi être couplés à d’autres équipements.

Afin d’assurer une absorption plus efficiente, des bass traps doivent aussi être intégrés dans votre pièce. Ce sont des matériaux absorbants acoustiques qui peuvent réduire les nuisances sonores ayant des basses fréquences, c’est-à-dire les basses. Même s’ils sont plus épais que les autres absorbeurs, ils ne constituent cependant pas une gêne dans votre salle puisqu’il suffit de les mettre dans un coin discret.

Outre les éléments d’absorption du bruit, vous aurez aussi besoin des diffuseurs acoustiques afin d’obtenir des ondes sonores plus claires. Plus explicitement, il est possible de créer une sensation de chanter ou de jouer dans un espace amplifié en utilisant cet équipement. L’intensité du niveau sonore se trouve alors facilement jaugée pour une meilleure qualité.

Les cloisons acoustiques sont aussi des éléments intéressants, car elles limitent la propagation du bruit à l’intérieur de la salle. Vous pouvez opter pour une cloison pleine ou une vitrée, selon l’agencement et l’espace disponible dans votre studio.

Quels sont les facteurs de résonances à éviter dans le studio ?

L’aménagement et l’architecture de votre intérieur ou même de votre bâtiment peuvent être des sources d’affaiblissement de l’acoustique des salles. Votre pièce doit comporter les panneaux absorbants susmentionnés si une hauteur sous plafond trop élevée ainsi qu’un espace trop vaste. Le revêtement mural joue aussi un rôle prépondérant dans la réflexion du son. Les matériaux durs comme le béton, le carrelage ou les surfaces vitrées réfléchissent le son de manière amplement. L’idéal est d’opter pour les plaques de plâtre afin que votre studio soit le moins bruyant possible. Bien que de manière moins importante, les meubles de votre studio contribuent aussi au niveau de bruit présent dans votre studio. Si vous ne disposez pas des matériels absorbants adéquats, mieux vaut limiter la présence de meubles à titre décoratifs dans votre studio et ne garder que l’essentiel.

Rédigé par
Plus d'articles de
Utiliser la PLV et l’ILV pour mieux vendre : 4 conseils pratiques
Même si la tendance est à l’internet et au digital, la publicité...
Lire la suite