Tout savoir sur le prêt-relais

Que faire quand on trouve un bien immobilier qui nous intéresse sans avoir encore eu le temps de vendre son logement actuel et sur lequel on a déjà contracté un prêt immobilier ? Est-on systématiquement obligé de vendre avant d’acheter ?Les banques ont trouvé une solution pour cela : c’est le prêt-relais. Celui-ci présente beaucoup d’avantages, mais il comporte également certains risques dont il faut être conscient.

Qu’est-ce qu’un crédit-relais ? 

Un crédit-relais est un prêt in fine qui sert à faire la transition d’un bien immobilier à un autre. L’emprunteur est propriétaire d’un logement et veut en acheter un autre avant que celui-ci ne soit vendu. La logique voudrait qu’il revende son bien pour finir de rembourser son crédit, et qu’avec l’apport il puisse obtenir un nouveau crédit immobilier pour acheter le bien convoité. Malheureusement, les choses ne se déroulent pas toujours dans ce sens et il serait dommage de passer à côté de la maison de ses rêves par exemple. Pour cela, les banques proposent une solution simple qui est le crédit-relais. Grâce à ce système, il est possible d’emprunter une partie de la valeur du bien (environ 60 à 70 %) pour l’ajouter au crédit immobilier de la nouvelle maison. L’emprunteur commence à rembourser les mensualités et les cotisations d’assurance emprunteur (franchise partielle) ou seulement les cotisations (franchise totale). Ce prêt dure au maximum deux ans, période durant laquelle l’emprunteur doit revendre son premier bien immobilier. Le capital est dû dans sa totalité soit au moment de la revente ou à l’échéance du prêt-relais. 

Comment obtenir un prêt-relais ? 

Pour obtenir un prêt-relais, il est indispensable de se renseigner auprès d’un établissement bancaire ou d’un organisme de crédit. Mais plutôt que de prendre de nombreux rendez-vous et de perdre son temps, il est possible de comparer les offres et d’évaluer ses possibilités de prêt relais depuis chez soi en utilisant un comparateur de crédit. En renseignant le questionnaire en ligne, vous aurez un aperçu très précis des propositions et des taux appliqués par les banques ou les organismes de crédit. Sur Internet, on trouve de nombreuses informations sur les prêts-relais qui vous permettront d’opérer un premier tri entre les différents devis que vous obtiendrez. Ensuite, le site s’occupera de transmettre votre dossier et vous pourrez obtenir rapidement une réponse à votre demande de financement. C’est beaucoup plus facile que de devoir démarcher chaque agence et de devoir recommencer la constitution d’un dossier pour chaque interlocuteur.

Quels sont les risques du prêt-relais ?

Le prêt-relais comporte un risque, celui de ne pas arriver à vendre le premier bien immobilier dans le délai fixé contractuellement. C’est en effet une solution qui subit les aléas du marché immobilier. Par exemple, avec la crise sanitaire liée au covid-19, certains experts prévoient un ralentissement des ventes immobilières liées aux incertitudes à l’égard de la situation économique actuelle. Le prêt-relais devient alors plus risqué qu’il ne l’était déjà dans cette conjoncture. C’est un élément à prendre en compte si on hésite entre un prêt-relais et un prêt rachat/vente par exemple sur lequel on peut aussi se renseigner en allant sur un site de simulation de crédit. 

0 replies on “Tout savoir sur le prêt-relais”