Soigner la mycose de la langue : les solutions naturelles

Les infections mycosiques ne touchent pas uniquement les parties intimes ou les pieds. Elles peuvent également atteindre la partie de la bouche. On parle ainsi de mycoses de la langue ou muguets qui apparaissent généralement chez les enfants et les personnes âgées. Elles sont non seulement désagréables à regarder, mais également douloureuses. Découvrez à travers cet article les solutions pour s’en débarrasser naturellement.  

Qu’est-ce qu’une mycose de la langue et comment la reconnaître ?

La mycose de la langue (ou candidose buccale) est une infection causée par des champignons appelés Candida albicans qui vivent de manière inoffensive dans la bouche et dans le tube digestif. Ces champignons peuvent se proliférer de manière excessive jusqu’à engendrerune infection fongique appelée candidose pour de nombreuses raisons. Elle peut être causée par une mauvaise hygiène buccale, des traitements immunosuppresseurs, le port de prothèse dentaire mal entretenue, consommation de médicaments à base de corticoïdes, la sècheresse buccale, etc. 

La mycose de la langue se reconnaît facilement par la présence de dépôts blanchâtres à l’intérieur des joues et sur la langue qui s’enlèvent facilement par le grattage. La langue peut aussi prendre un aspect verdâtre : c’est la langue noire. La couleur de la langue peut aussi virer au rouge : c’est la glossite. Tous ces changements s’accompagnent de douleurs ainsi que des inflammations causant des gênes pendant les repas.

Quels traitements naturels pour soigner la candidose buccale ?

Si vous ne voulez pas prendre des comprimés antifongiques pour soigner une mycose de la langue, il existe des solutions naturelles pour les traiter efficacement.

L’ail

Cet antibiotique naturel agit comme un antifongique très puissant. En plus de neutraliser les Candida albicans qui se prolifèrent dans la cavité buccale, il s’attaque aussi à tous les champignons indésirables dans l’organisme. Pour soigner la candidose, prenez la moitié d’une gousse d’ail que vous allez placer contre la face interne d’une joue et l’autre moitié sur les gencives. Laissez agir une trentaine de minutes. Procédez à cette opération deux à trois fois par jour jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

L’huile de noix de coco

L’huile de noix de coco extra-vierge fait office d’un antifongique très puissant grâce à sa forte teneur en acide caprylique. Pour vous débarrasser des levures colonisatrices sur la langue, introduisez dans la bouche une cuillère à soupe d’huile de noix de coco après s’être brossé les dents. Il ne s’agit pas de l’avaler, mais simplement de l’agiter dans tous les recoins de la bouche : entre les dents, sur les joues, sous la langue, etc. pendant une quinzaine de minutes. Ensuite, recrachez puis rincez-vous la bouche avec de l’eau légèrement salée. Vous pouvez aussi faire la même chose avec des huiles essentielles diluées dans un demi-verre d’eau.

L’aloe vera

L’aloe vera est à la fois un puissant bactéricide et un fongicide très efficace. Aussi, c’est une plante qui peut très bien être utilisée pour le traitement de la mycose de la langue. Pour ce faire, il suffit d’enduire l’intérieur des joues et sur la langue puis laissez agir une quinzaine de minutes avant de rincer.

Rédigé par
Plus d'articles de
Infections sexuellement transmissibles (IST) : prévention
Les infections sexuellement transmissibles (IST) sont causées par des bactéries, des champignons,...
Lire la suite