Que sont les photorésistances ?

Les photorésistances sont des composants photosensibles capables de faire varier leur valeur ohmique en fonction de l’intensité lumineuse qu’elles reçoivent. Plus précisément, ils ont une résistance inversement proportionnelle à la quantité de lumière qui les frappe.

Ce sont des éléments semi-conducteurs dans lesquels le rayonnement absorbé est converti en un changement de résistivité pour le matériau lui-même, généralement il s’agit de sulfure de cadmium ou de sulfure de plomb.

Fonctionnement de la photorésistance

Le fonctionnement de la photorésistance est basé sur l’ effet conducteur matériaux semi-conducteurs; la conductivité d’un semi-conducteur augmente avec l’augmentation des trous et des électrons libres : lorsqu’un rayonnement lumineux frappe le semi-conducteur, les photons peuvent rompre la liaison covalente (électron-trou) générant une paire électron-trou libre, contribuant ainsi à augmenter les porteurs de charge et par conséquent la conductivité du matériau (donc la résistance du matériau diminue).

Applications des photorésistances

Les photorésistances sont utilisées à diverses fins, qui nécessitent toutes de la lumière pour déterminer si un appareil doit être allumé, éteint ou réglé sur une position particulière. Les photorésistances sont chargées de transformer la lumière en un état marche / arrêt et de mesurer la quantité de lumière.

Ils sont utilisés dans les caméras, les posemètres, les radios-réveils, les alarmes de sécurité et les montres ; par exemple, l’utilisation la plus courante se produit dans l’horloge crépusculaire.

Dans le domaine électronique, les photorésistances sont utilisées dans les compresseurs dynamiques pour contrôler la réduction de gain et peuvent être calibrées pour répondre à la lumière infrarouge.

Avantages

Les photorésistances présentent plusieurs avantages importants qui les distinguent des autres appareils. Ils dépendent entièrement de la quantité de lumière qu’ils reçoivent. Une photorésistance est également très simple car il s’agit simplement d’un semi-conducteur avec un chemin conducteur connecté à une extrémité pour transférer un courant du semi-conducteur au dispositif externe qu’il alimente.

Ils sont suffisamment petits pour s’adapter à pratiquement n’importe quel appareil électronique et sont utilisés dans le monde entier comme élément de base dans de nombreux systèmes électriques. De plus, les photorésistances sont conçues simplement et sont fabriquées à partir de matériaux largement disponibles, ce qui permet de produire des centaines de milliers d’unités chaque année.

Inconvénients

La plupart des photorésistances ne peuvent pas détecter de faibles niveaux de lumière et peuvent échouer dans certaines conditions ou circonstances, comme dans une horloge crépusculaire, le manque de soleil, pendant une journée nuageuse, peut rendre l’appareil non fonctionnel bien qu’il ne soit pas nécessaire de l’utiliser. Les photorésistances sont également lentes à répondre aux nouveaux niveaux de source lumineuse et peuvent prendre jusqu’à plusieurs secondes pour reconnaître le changement d’état. En effet, les électrons se déplacent toujours à travers le semi-conducteur et prennent quelques secondes pour ralentir ou accélérer le fonctionnement.

Afin de vous faciliter les achats en ce qui concerne les composants électriques de hautes qualités, n’hésitez pas à faire un tour sur tme.eu qui regorge plus de 500 000 produits.

Rédigé par
Plus d'articles de
Comment ouvrir un glacier ?
Le secteur de la crème glacée est un secteur à fort potentiel...
Lire la suite