Les sous-mains pour le bureau

Le dictionnaire Larousse nous donne une définition du sous-main comme « un grand carré de carton, de buvard, qu’on place sur un bureau ». Du temps où on écrivait à la plume, le sous-main était bien pratique pour protéger le bois de la table des éventuelles éclaboussures d’encre. De nos jours, le sous-main est devenu une plaque de carton imprimé, une plaque cuir ou de matière plastique destinée surtout à décorer le bureau et à donner un certain confort.

Le sous-main pour le bureau, un accessoire essentiel

Le sous-main est un accessoire décoratif et pratique. Le modèle et le design qu’il affiche fait que le bureau n’est plus un simple meuble revêche ou froid. Le sous-main dégage une certaine esthétique au bureau tout en protégeant le matériau du meuble. Les sous-mains nouvelle génération ont un agencement qui met à portée de main des accessoires et permettent une bonne organisation des tâches à faire.

Le sous-main augmente le confort de travail car les mains peuvent se reposer sur du matériau doux plutôt que sur la surface dure du meuble. Il se caractérise souvent par un rembourrage qui est agréable au toucher. Du reste, certains modèles utilisent des matériaux biodégradables issus de l’agriculture durable pour satisfaire les élans de préservation de l’environnement. Le choix d’un sous-main permet de donner au bureau un caractère original.

Un accessoire décliné sous divers modèles

Si la fonction de protection du bureau reste une constante pour le sous-main – notamment pour les tables d’enfant – c’est le côté décoratif qui est de plus en plus mis en avant. Le modèle le plus courant est le sous-main offert par les entreprises à titre de campagne promotionnelle. Les banques, les sociétés d’assurance, les entreprises de commerce et beaucoup d’autres y apposent leur logo et diverses informations sur le produit ou le service, en plus du calendrier.

Le sous-main se présente aujourd’hui sous différentes versions :

  • Le sous-main en carton plastifié : c’est le plus courant et également le moins coûteux. En plus d’être pratique, il est généralement robuste. Il convient bien aux activités manuelles sur le bureau et il se nettoie très facilement.
  • Le sous-main en verre : la surface est alors uniformément lisse et cache les imperfections de la partie du plateau du meuble sur lequel il est posé. Le confort de travail est assuré. Il s’utilise surtout sur les bureaux d’adultes.
  • Le sous-main en cuir ou simili cuir : coûteux, cet accessoire décoratif s’utilise surtout sur les bureaux de personnes à grande responsabilité. L’élégance est évidente et ce modèle de sous-main se retrouve sur les bureaux des personnes d’un certain standing de vie.

Il y a des sous-mains en feutre et en liège conçus pour l’ordinateur portable. Les dimensions des sous-mains varient selon les modèles et les fabricants.

Certains modèles se caractérisent par un aspect minimaliste mais attrayant avec un choix de couleurs spécialement étudiées.

Design et fonctionnalité

Le sous-main n’est assurément plus que du carton ou qu’un simple buvard, il se décline en matériaux plus élaborés que l’on peut personnaliser pour avoir toutes sortes de formes. Il ne sert plus seulement à l’écriture mais à toutes sortes d’activités car des modèles résistent au choc et supportent les éraflures pour protéger le plan de travail.

Le design du sous-main est personnalisable. Les dimensions sont laissées au choix de l’utilisateur qui doit au préalable savoir l’importance de l’espace de son bureau qu’il veut couvrir.

La forme d’un sous-main peut être rectangulaire, mais pas seulement. Il existe également des modèles en demi-lune. Ce qui apporte une touche d’originalité au bureau.

Le motif du sous-main apporte également une touche d’esthétique d’un choix varié. Il peut être uni mais il peut afficher aussi des impressions pratiques tels que le planisphère ou les tables de multiplication.

Résumé

Le sous-main peut être défini comme un accessoire qui sert de support pour le travail qu’on fait sur le bureau mais aussi comme un classeur qui permet de ranger des papiers. Ainsi, les expressions « avoir le papier sous le coude » ou garder un papier « sous la main » prennent tout leur sens. Certains critères restent décisifs dans le choix d’un sous-main : le matériau de fabrication, le design, la taille et les différents agencements qu’il comporte.

Rédigé par
Plus d'articles de
Comment parler à n’importe qui : 3 astuces qui marchent
Parler en public, aborder quelqu’un, éviter les blancs sont autant de moments...
Lire la suite