Dire au revoir aux punaises de lit… Pour de bon !

La punaise de lit ou Cimex Lectularius est un insecte hématophage, c’est-à-dire qu’elle se nourrit essentiellement de sang. Depuis un moment, elle constitue un véritable fléau dans les pays développés.

En France, cet insecte a tellement envahi de bâtiments que les habitants sont à court d’idées pour s’en débarrasser définitivement, tant il est difficile à éradiquer. Il existe pourtant des méthodes efficaces pour en venir à bout. Retrouvez les détails sur le sujet dans le dossier qui suit.

La lutte mécanique

Avant d’envisager un traitement contre les punaises de lit utilisant des produits chimiques, il faut d’abord privilégier la méthode mécanique.

L’aspiration

Cette méthode consiste à aspirer chaque recoin de votre maison, en particulier au niveau des plinthes et entre les lames de parquet. Il faut savoir que l’action de l’aspirateur ne parvient pas à tuer les punaises. Ainsi, après chaque aspiration, veillez à bien nettoyer les embouts et le conduit. Pensez aussi à bien fermer hermétiquement votre sac avant de le jeter dans une poubelle extérieure.

Le lavage

La seconde étape de la lutte mécanique contre les punaises de lit consiste à laver le linge de maison, à savoir les draps, les housses de matelas, de couette, ou d’oreillers, etc. Le lavage en machine à 60 °C est préconisé pour les revêtements textiles qui le supportent, puis un passage au sèche-linge et un repassage afin de vous assurer que les insectes sont bien partis. Pour les tissus les plus délicats, vous pouvez opter pour une congélation à -20 °C d’une durée de 72 heures au minimum.

Le nettoyage à la vapeur

Pour tuer instantanément les punaises de lit, un nettoyage à la vapeur à 180 °C est préconisé. L’usage d’un nettoyeur-vapeur permet à la fois de traiter les textiles et d’accéder aux différents recoins de la maison efficacement.

L’usage de la terre de Diatomée

La terre de Diatomée est un insecticide naturel efficace pour pouvoir se débarrasser des punaises de lit. Elle se compose d’algues microscopiques fossilisées. Le produit est à disposer sur le passage des punaises afin qu’il puisse se fixer sur elles et les tuer au bout de 5 à 15 jours par déshydratation. Veillez à manipuler ce composé avec précaution en portant un masque, car il pourrait être dangereux pour la santé.

La destruction des meubles infestés

En dernier recours, vous devez jeter le mobilier infesté en le déposant à la déchetterie en vue d’une destruction totale. Il faut éviter de déposer vos meubles envahis par les punaises de lit dans la rue au risque de les propager encore plus.

La lutte chimique

Si le procédé mécanique de lutte contre les punaises de lit ne suffit pas, vous pouvez passer à une lutte chimique. Elle nécessite la manipulation d’insecticides toxiques et nécessite ainsi de prendre des précautions strictes. Il est même conseillé de faire appel à un exterminateur d’insectes professionnel. Ce dernier parvient généralement à traiter les œufs de punaises et à éradiquer toutes traces de l’insecte en 2 fois, à un intervalle de deux semaines. En générale, deux sortes d’insecticides sont utilisés pour dire au revoir aux punaises de lit pour de bon : un produit chimique à pulvériser sur les passages, les cachettes potentielles et les points sensibles ; un produit chimique à diffuser par fumigation dans l’ensemble des pièces de la maison.

Rédigé par
Plus d'articles de
Comment contacter un médecin de garde ?
Il n’est pas toujours simple de faire face à une hausse soudaine...
Lire la suite