Astuces pour entretenir un jardin potager

Vous avez enfin terminé de mettre en place votre jardin potager ? Maintenant, vous pensez que votre travail est fini, mais c’est loin d’être le cas. Il est temps de commencer l’arrosage, le jalonnement, le paillage et l’entretien général du jardin.

Occupez-vous des nuisibles

Il faut savoir que votre potager est un véritable buffet à volonté pour de nombreux insectes et autres parasites. Bien qu’il soit préférable d’utiliser un fumigène insecticide efficace pour se débarrasser des nuisibles, vaut mieux toujours se tourner vers les solutions naturelles.

Par exemple, vous pouvez planter des plantes répulsives qui cohabiteront avec vos légumes. Par exemple, la menthe poivrée, la menthe verte et le centenaire dissuadent naturellement les pucerons et les fourmis. Vous pouvez également inviter des insectes carnivores à vivre dans votre potager. Ce sont ce que l’on appelle des insectes utiles, car ils aident les plantes à lutter contre les nuisibles : les coccinelles, les chrysopes vertes et les mantes religieuses.

Arrosez régulièrement votre potager

Bien que ce soit une évidence, l’arrosage ne doit pas se faire sans en connaître les règles. Un arrosage constant produira de meilleurs résultats. Vous pouvez également envisager un système d’irrigation au goutte-à-goutte, notamment si vous avez un grand jardin potager. Outre l’efficacité de cette solution, elle vous permet de réaliser une économie d’eau allant jusqu’à 60% contrairement à un tuyau d’arrosage. Vos plantes sont arrosées sans que leurs feuilles soient mouillées, ce qui aidera à prévenir les maladies.

Si vous arrosez trop, la tige de la plante sera trempée. De la moisissure ou de la mousse poussera à la surface du sol, ce qui fera flétrir vos plantes et jaunir leurs feuilles.

Si vous n’arrosez pas suffisamment, les symptômes sont les mêmes que ceux cités précédemment : flétrissement des plantes, feuilles brunes ou mortes, retard de croissance.

Le principe d’un arrosage réussi est d’éviter que vos plantes et légumes ne soient stressés par l’eau.

Si vous arrosez des graines récemment plantées, arrosez-les doucement. N’utilisez pas un tuyau d’arrosage qui pourrait, à cause de la force du jet d’eau, faire expulser les graines ou les agglutiner les unes à côté des autres.

Apprenez à connaitre votre sol

Différents types de sols ont des besoins en eau différents. Les conseils ci-dessous vous seront d’une grande utilité pour arroser votre sol de minière à préserver sa qualité nutritionnelle.

En premier lieu, ameublissez le sol autour des plantes pour qu’il puisse rapidement absorber l’eau et les nutriments. Ensuite, posez une couche de paillis de 5 cm sur la surface, au niveau des racines. Le paillage est nécessaire pour réduire l’évaporation et l’érosion de la terre.

Mettez beaucoup de paillis

Le paillage remplit plusieurs fonctions comme l’amélioration de la rétention d’humidité dans le sol, la régulation de la température du sol, la consolidation du sol, la lutte contre les maladies et les mauvaises herbes.

Comme paillis, vous pouvez utiliser toutes sortes de matières organiques. Le foin, la paille, les feuilles, la sciure de bois, le papier, les écorces ou les herbes coupées peuvent remplir les fonctions essentielles d’un paillis.

Rédigé par
Plus d'articles de
Comment éloigner les nuisibles de sa maison ?
Poissons d’argent, blattes, fourmis, punaises, souris, rats et tellement de bêtes nuisibles...
Lire la suite