Conseils pour s’installer en Andorre

Envie de résider dans un autre pays ? Avez-vous pensé à la Principauté d’Andorre ? Beau pays montagneux entre la France et l’Espagne, accueillant, avec un climat méditerranéen, et situé seulement à 2h30 de Toulouse, vous n’aurez aucun mal à vous y adapter. Cet article vous sera utile pour vous aider à vous y installer.

Devenir résident en Andorre

En tant qu’expatrié, deux alternatives sont possibles pour devenir résident en Andorre :

–              Soit vous vous y installez en tant que « résident passif », autrement dit, vous y résiderez sans pour autant y avoir une activité professionnelle ;

–              Soit vous y demeurez en tant que « résident actif », statut qui vous permet d’y travailler et d’y créer une entreprise.

En tout cas, si vous souhaitez y implanter vos activités, le centre d’affaires Gestoria Andorre, particulièrement spécialisé dans l’optimisation fiscale, pourra vous accompagner dans vos démarches administratives depuis la création de votre entreprise jusque dans son développement.

Mais avant de quitter votre pays, vous devez procéder à quelques démarches indispensables, telles que réunir les documents officiels nécessaires, basculer les contrats d’assurance, entre autres, et bien sûr, organiser votre déménagement.

Expatriation en Andorre

L’expatriation, que ce soit par choix ou pour des raisons professionnelles, ne s’improvise pas. Pour que ce projet réussisse, il est préférable de bien vous préparer avant de vous lancer.

Il est bon de savoir que pour pouvoir vous installer en Andorre, vous devez avoir au moins 18 ans et une carte d’identité nationale ou un passeport en cours de validité, disposer d’un casier judiciaire vierge et vous soumettre à un examen médical.

Si vous n’exercez aucune activité professionnelle sur le sol andorran, vous devez répondre à certaines conditions pour pouvoir acquérir le statut de « résident passif » :

–              Être couvert médicalement et socialement ;

–              Immobiliser un capital de 350 000 euros en tant qu’investissement soit sous forme de dépôt bancaire, d’achat immobilier ou d’investissement dans une société andorrane ;

–              Déposer une caution de 50 000 euros qui vous sera restituée en cas de départ d’Andorre, et ajouter une caution de 7 000 euros pour votre conjoint et chaque membre de la famille ;

–              Avoir un niveau de ressources au moins supérieur à 4 fois le « SMIC local » ;

–              Vous engager à séjourner en Andorre durant au moins 90 jours effectifs.

Pour obtenir une carte de résident en tant que « résident actif », vous devez :

–              Disposer d’un contrat de travail dans une société andorrane et/ou créer une entreprise avec plus de 10% des parts sociales ;

–              Transférer votre domicile fiscal suivant la convention fiscale signée entre la France et la Principauté d’Andorre qui vous évite le régime de double imposition ;

–              Vous engager à séjourner 183 jours effectifs au minimum, soit en Andorre, soit hors de votre pays d’origine dans le cas de la France.

Pour que vous puissiez préparer votre hébergement, il convient de noter que les loyers, les prix d’achat ou de vente de biens immobiliers en Andorre sont compétitifs et avantageux. Par ailleurs, le prix de l’électricité dans ce pays est l’un des plus bas de l’Europe et l’approvisionnement en eau y est gratuit. En termes de sécurité, la Principauté d’Andorre fait partie du top 5 des pays les plus sûrs au monde.

Rédigé par
Plus d'articles de
Les solutions efficaces pour trouver une aide ménagère
Garder une maison propre et bien rangée s’avère être un challenge quotidien...
Lire la suite