Restaurateurs : quelques conseils pour bien choisir votre machine à glaçons

Dans quelques jours, les restaurants vont pouvoir ouvrir leurs portes, et pas seulement celles de leurs terrasses. Alors, pour préparer leurs boissons rafraichissantes, ils ont besoin d’une machine à glaçons. Heureusement, grâce à des professionnels spécialisés, les établissements pourront trouver l’équipement adéquat. Voici quelques informations susceptibles de les accompagner dans leur choix. 

La capacité de production : un détail crucial

Effectivement, choisir une machine à glaçons n’est pas toujours évident, car il existe un grand nombre de modèles. Il faut donc prendre en compte leurs fonctionnalités, leur prix… Que ce soit pour des cocktails, un plateau de fruits de mer, les sodas, les seaux à champagne ou à vin, les glaçons sont indispensables. Mais comment choisir la bonne machine à glaçons professionnelle ? En tout premier lieu, il est important d’examiner la capacité de production. Effectivement, contrairement aux particuliers, les professionnels ont besoin d’une machine capable de réaliser une capacité importante de glace au quotidien afin de ne pas manquer de stock. Il faudra également étudier la rapidité d’utilisation. L’été arrive, alors les touristes risquent de prendre d’assaut ces établissements. Il ne faut donc pas tomber à court de glaçons ! Mieux vaut choisir une machine rapide. De nos jours, ces équipements proposent différentes formes et tailles de glaçons, alors, il sera possible de bénéficier de glace pilée, glaçons creux ou pleins… Bref, les restaurateurs et leurs clients apprécieront ce petit détail. Certaines machines sont équipées d’un écran LCD, d’un système de minuterie et d’auto-nettoyage. Quoi qu’il en soit, ce matériel est vraiment pratique puisqu’il n’y aura plus besoin de stocker les glaçons dans les congélateurs. Cela fait donc économiser de la place. 

Quel système pour votre machine à glaçons ?

Pour bien choisir une machine à glaçons, il faudra aussi prendre en considération le système de refroidissement. Celui-ci s’effectue de deux façons : 

  • refroidissement à eau : parfait pour les petits espaces et les établissements situés dans les zones géographiques aux températures plutôt chaudes comme le Sud, puisque ce système offre une très bonne adaptabilité. Cependant, il demande beaucoup d’eau.
  • refroidissement à air : les prix sont plus attrayants, mais ce procédé est peu résistant aux températures supérieures à 30 °C. Il possède une bonne capacité de production et s’adapte aux espaces conséquents.

Il faudra également s’intéresser à la capacité de l’appareil et déterminer vos besoins et les exigences des clients. Certaines machines à glaçons possèdent un bac de stockage, qui permet de récupérer les glaçons au fur et à mesure. Cet élément s’avère plutôt pratique, car il permet d’avoir de la glace à disposition à chaque instant. 

Rédigé par
Plus d'articles de
Mbagnick Diop : un homme à la hauteur de son succès
Le continent Africain regorge des hommes d’exploit et d’expérience. Parmi eux il...
Lire la suite