Combien coûte la rénovation d’un canapé ?

Après des années d’utilisation, il peut parfois être nécessaire de rénover ses vieux mobiliers, et le canapé notamment. Dans une telle démarche, combien peut coûter la rénovation d’un canapé ? Découvrez l’essentiel de la question dans la suite de cet article.

À quel moment rénover est-il nécessaire ?

Il peut s’avérer nécessaire de rénover son canapé dans certains cas de figure. D’abord, une rénovation s’impose lorsque la matière de base constituant le canapé a excessivement vieilli. En général, elle présente une couleur plutôt terne et est considérablement fragile. Ensuite, rénover peut être nécessaire lorsque le canapé est endommagé. Cela peut par exemple être le cas si votre fauteuil en cuir a été déchiré par les griffes de votre chat, ou encore au cas où une substance impossible à nettoyer s’y est renversée.

Enfin, la rénovation est également une alternative intéressante pour ceux qui désirent tout simplement changer l’apparence de leur intérieur ou encore augmenter leur confort. Dans chacun des cas ci-dessus évoqués, la rénovation intervient pour répondre à un besoin très précis. À cet effet, visitez le site Housse Moderne pour de magnifiques housses qui pourraient complètement changer le look de votre canapé.

Que prend en compte la rénovation ?

La rénovation d’un canapé prend naturellement en compte plusieurs aspects.

La mise au propre du canapé

L’étape du nettoyage est la plus importante en matière de rénovation de canapé. En général, lorsque l’on fait usage d’un mobilier pendant plusieurs années, certaines saletés sèches s’accumulent facilement à des endroits précis. Il est donc indispensable de s’en débarrasser avant la rénovation proprement dite. Dans le cas de certaines matières comme le cuire, tout nettoyage doit pouvoir s’accompagner d’un décapage. Celui-ci consistera à se débarrasser complètement de la surface terne pour la substituer par une autre en meilleur état.

La coloration du canapé

Pour les canapés en cuir, il est indispensable d’appliquer un primaire d’accroche. Ce dernier facilite particulièrement l’ouverture de chaque pore pour une pénétration plus rapide des teintes. Selon la matière de base qui constitue le canapé, un baume spécifique est fabriqué pour garantir la coloration. Il est appliqué au cours de la rénovation et met (selon la matière) un certain temps à sécher.

L’imperméabilité du canapé

Pour certains canapés, il est indispensable d’appliquer des substances pour rendre l’ensemble imperméable après la rénovation. Dans ce cadre, des substances fixatrices comme le vernis ou d’autres imperméables peuvent être appliquées. Celles-ci permettent de protéger la surface contre les éventuelles agressions extérieures. L’imperméabilisation sert également à protéger les canapés contre l’humidité.

Combien coûte une rénovation de canapé ?

Le coût d’une rénovation peut varier en fonction de plusieurs critères. Il peut notamment dépendre de la taille du canapé, de la matière dont il est fait et de l’ampleur de la rénovation.

Pour rénover un canapé en cuir de trois places par exemple, on peut débourser autour de 185 €. Le kit complet déployé pour la rénovation permet de faire un travail à la fois complet et soigné. En dehors de cela, de petites dépenses supplémentaires peuvent être exigées notamment pour acheter des accessoires comme les pinceaux, chiffons, d’adhésifs… Par contre, les canapés faits à base de matériaux d’une gamme encore plus importante sont rénovés à partir de 1000 €.

Pour rénover son canapé, chaque propriétaire dispose naturellement de deux alternatives. La première consiste à rénover à domicile. Dans ce cadre spécifique, ce dernier devra se procurer tout le matériel nécessaire pour la rénovation. Il lui faudra ensuite suivre la procédure indiquée à cet effet, afin de rénover lui-même. La seconde alternative en ce qui la concerne exige de faire appel à un spécialiste. Elle est la plus coûteuse des deux, étant donné que certains frais sont exigés par le prestataire, mais elle garantit de façon plus sure le résultat.

Rédigé par
Plus d'articles de
Comparateur gaz : indispensable pour économiser de l’énergie !
Depuis l’ouverture à la concurrence en juillet 2007, l’EDF n’a plus le...
Lire la suite