Cinq gestes simples pour un jardin éco-responsable

Une attitude éco-responsable devrait se refléter dans chacun de nos gestes quotidiens. Le jardin est un endroit privilégié où nous passons des moments mémorables avec les amis et la famille. Pourquoi ne pas rendre ce lieu, lui aussi, plus écologique en posant certains gestes qui vous permettront de créer un environnement éco-responsable. Voici cinq actions pour y parvenir.

Notre coin nature à la maison

Prendre soin du jardin, pour ceux qui en possède un, est souvent une source de plaisir et de fierté. Une pelouse bien verte et tondue à la bonne hauteur, des arbustes découpés avec précision au taille-haie, un mobilier confortable bien entretenu ; voilà des caractéristiques appréciées des amateurs de jardin.

Ces derniers seront certainement attentifs aux quelques gestes à poser, afin qu’ils puissent s’assurer d’avoir un jardin éco-responsable. Voici quelques conseils dont vous pourrez discuter avec vos invités, lors des belles soirées d’été à venir.

Nourrir la terre

Comme tout élément vivant, la terre a elle aussi besoin de se nourrir. Pour ce faire, il suffit de lui ajouter du compost ou du fumier. Cela permettra aux plantes de croître dans un environnement plus sain et équilibré.

Lui apporter un bon engrais

Pour un engrais éco-responsable, on peut se tourner vers un mélange de fleurs sauvages telles que trèfles, sarrasin et phacélie qui apporteront une nourriture additionnelle à la terre. On peut aussi fabriquer son propre engrais, afin de recycler certains déchets alimentaires, en utilisant les peaux de bananes, du marc de café et même l’eau de cuisson.

Cultiver selon son environnement

Selon la région et son climat, il est préférable de planter différents types de fleurs, fruits et légumes. Pour un jardin éco-responsable, il faut adopter notre choix non pas selon nos désirs, mais selon ce que la terre peut produire de manière organique. Ainsi, votre jardin nécessitera moins d’eau, car il s’adaptera naturellement à son environnement.

Composer son propre compost

En fabricant notre propre compost, on réduit ses déchets verts tout en créant un terreau idéal pour le développement des plantes. Quelques éléments que l’on peut utiliser sont le marc de café, les restes de fruits et légumes, les épluchures et les coquilles d’œuf, tous très riches en azote. On ajoute à cela des produits à base de carbone, tels que de la paille, de la sciure, du bois et des feuilles d’arbres, et notre compost est complet !

Utilisez des désherbants naturels

Évidemment, il faut éviter toute utilisation de produits chimiques qui nieraient tous vos efforts précédents. Pour ce faire, on peut utiliser un mélange de bois et de paille nommé le paillis. Si vous suivez ces quelques conseils, vous pourrez affirmer haut et fort que vous êtes l’heureux propriétaire d’un jardin 100 % éco-responsable !

Rédigé par
Plus d'articles de
Pourquoi avoir une fosse septique chez soi ?
C’était dans les années 1900 que la fosse septique a été brevetée...
Lire la suite