Quel budget prévoir pour inscrire son fils au basket ?

Votre enfant se rêve en Tony Parker ou LeBron James ? Faites lui plaisir en l’inscrivant dans un club de basket-ball de votre ville. Ce sport véhicule des valeurs fortes et un véritable respect règne sur le parquet, une qualité que l’on ne retrouve pas parmi tous les sports populaires…
Toute activité signifie une dépense et c’est normal d’être préoccupé par le coût d’une saison de basket. Voici une estimation pour un enfant de 7 à 15 ans.

La licence obligatoire

Pour faire partie d’un club de basket, il faut une licence officielle. Cette dernière a vu son tarif augmenter fortement depuis une dizaine d’années en raison des assurances. Dans le même temps, cela est une nécessite et signifie qui si votre enfant se blesse lors de la pratique, il peut prétendre à divers remboursements et dommages.
Dans les clubs populaires, la licence est entre 60 et 90€ pour un enfant. Cela comprend un an d’entraînements et de compétitions, ainsi que le prêt de tuniques du club.

Le matériel pour la pratique

Le short et le maillot sont prêtés par le club pour les matches. Néanmoins, votre enfant doit avoir d’autres vêtements pour les entraînements. Dans un magasin comme Décathlon, vous pouvez trouver un short et un maillot de basket pour une vingtaine d’euros. Le prix augmente si vous privilégiez la marque voire le maillot d’un club de NBA.
Les chaussures représentent une dépense plus forte mais elles ont un rôle prépondérant. De mauvaises chaussures provoquent des ampoules et gênent lors de la pratique. Le basket-ball étant un sport où les appuis comptent beaucoup, vous avez tout intérêt à sélectionner de bonnes chaussures pour que votre petit progresse. De plus, il ne faut pas oublier que les entorses de la cheville sont fréquentes au basket et que des chaussures peu serrées au niveau des chevilles augmentent le risque.
Le budget à prévoir pour des chaussures est au-moins de 50€, jusqu’à une centaine d’euros. Le prix augmente au fur et à mesure des pointures. Ajoutez-y des straps à une dizaine d’euros si votre fils a déjà montré des fragilités au niveau des chevilles.
Ces équipements sont les seuls obligatoires pour un enfant. Vous pouvez y ajouter des accessoires pour aider à essuyer la transpiration, des chaussettes hautes, etc.

Les frais annexes

Encourager la passion de ses enfants est toujours une bonne chose. Mais, cela signifie souvent des coûts supplémentaires. Par exemple, pour un garçon passionné de basket, il faut s’attendre à le voir demander un panier pour Noël ou la tenue de sa star de basket préférée.
Sa passion s’exprime au quotidien par le désir de suivre des matches à la TV, de lire des magazines, de voir des matches du club local… Vous ne pouvez pas dire « oui » à tout, mais lui faire quelques fois plaisir est mérité s’il se comporte bien à la maison et à l’école.
Sa présence dans un club a d’autres coûts annexes comme le transport pour se rendre aux entraînements, les matériels complémentaires (sac à dos, serviette, gourde…)… Leur estimation dépend vraiment de votre situation et des accessoires que vous avez déjà à la maison.
En conclusion, le basket n’est pas le sport le plus cher. Il est tout à fait possible de s’en tirer pour un budget de 200€ par an, ce qui est vraiment peu par rapport à d’autres disciplines.
Le site de la FFB est votre meilleure ressource pour trouver un club proche de votre domicile. Essayez une séance gratuite pour voir si votre petit accroche au rythme voulu par l’entraîneur. La plupart des clubs offrent en effet un essai en début de saison.

Rédigé par
Plus d'articles de
Comment entretenir une machine à coudre ?
Une machine à coudre n’a pas besoin de beaucoup de soins, surtout...
Lire la suite