Comment choisir un vin rouge ?

Choisir un vin rouge est une opération délicate. En effet, de nombreux critères entrent en jeu : le type de consommation, la qualité du vin et son cépage, le plat qu’il va accompagner… Voici un petit guide pour vous aider à choisir un vin rouge adéquat en toutes circonstances.

Reconnaître un bon vin rouge

La qualité d’un vin rouge dépend de 3 conditions :

  • Il ne présente aucun défaut. En effet, si le vin présente un défaut gustatif, olfactif ou visuel (par exemple la présence de particules en suspension), alors il ne s’agit pas d’un bon vin rouge.
  • Le vin rouge présente un bel équilibre gustatif. Un bon vin rouge se distingue par un bon équilibre entre l’acide, le tanin et l’onctueux, c’est-à-dire qu’à la dégustation, aucun de ces 3 axes n’écrase les autres. Tout est question d’équilibre : un excès de tanin donnera un goût amer et une texture asséchante, mais s’il est compensé par un excès de gras, alors il s’agira d’un bon vin rouge.
  • Le vin rouge présente une bonne longueur. La longueur en bouche est le terme employé pour décrire la durée pendant laquelle les arômes du vin restent en bouche (persistance aromatique). Un vin rouge élaboré à partir d’un raisin de qualité aura une gamme olfactive et une intensité d’arômes plus élevés, et sera donc plus persistant.

Savoir l’accorder avec les plats adéquats

Si de nombreux guides existent sur les accords met-vins, savoir accorder un vin rouge avec les plats adéquats est avant tout une question de ressenti, plus que de règles. On dit qu’un vin s’accorde avec un plat lorsque le vin permet de faire ressortir les arômes du plat en question et vice versa.
En règle générale, un vin rouge s’accordera avec un plat qui possède une texture ou une intensité proche. Par exemple, vous accorderez les vins puissants avec des plats forts en goût, et des vins plus doux avec des plats légers.
Le vin rouge est particulièrement recommandé pour les plats en sauce (sauce brune ou sauce tomate), pour accompagner une viande rouge ou du gibier, de la volaille, des poissons à chair foncée, ainsi que le fromage. En outre, il est d’usage d’accorder les plats avec de la sauce tomate avec des vins légers et légèrement acides ; les viandes saignantes avec un vin rouge corsé ; et enfin les poissons de type thon ou saumon avec un vin rouge léger.
Mis à part ces quelques règles générales, l’accord mets-vins reste une question d’équilibre : ainsi, comme nous l’avons vu, un vin tannique s’accordera parfaitement avec un plat plutôt gras comme du canard ou des fromages de caractères.

Vin de garde ou à consommer rapidement ?

Le choix du vin rouge se déterminera également su votre type de consommation : si vous buvez régulièrement du vin, il vaudra mieux choisir un vin à consommation immédiate, tandis que si vous ne buvez qu’occasionnellement, un vin de garde sera idéal.
Un vin de garde est un vin qui vieillit bien : on peut ainsi le conserver plusieurs années dans sa cave à vins, il n’en sera que meilleur. Le vin de garde doit maturer de 3 à 5 ans en moyenne, et au-delà de cette période, ils peuvent se garder plusieurs années : 5 à 10 ans pour un vin de moyenne garde ; 10 à 20 ans pour un vin de longue garde ; et plus de 20 ans pour un vin de très longue garde.
Parmi les vins de garde, on trouve les grands crus bordelais, comme le Château Angelus, le Château Yquem ou le Château l’Evangile ; mais aussi de nombreux vins de Bourgogne et les grands crus des côtes du Rhône, regroupés sous l’appellation « L’Hermitage ».
Quant aux vins à consommation immédiate, il s’agit des vins de Loire, des vins des côtes du Rhône, ainsi que du Beaujolais.
A noter que vous devrez également adapter à votre cave à vins à votre consommation ! En effet, pour une consommation sur le court/moyen terme, vous devrez privilégier les caves de service ; tandis que pour conserver des vins plus longtemps dans le but de les mener à maturation, une cave de vieillissement est le plus adapté. Si vous souhaitez dénichez une cave à vin au meilleur prix, voici un comparateur de caves à vin caves-aubonplaisir.fr où vous retrouverez plein de bons plans ainsi que des guides d’achat complets.

Les principaux cépages des vins rouges

Le cépage désigne la variété de vigne cultivée, propre à une région. Chaque cépage diffère par la forme et la couleur de ses grappes de raisin, mais aussi les feuilles et les baies. On trouve plus de 200 cépages en France, en voici les principaux.

Le Pinot noir

Le Pinot noir est cultivé en Bourgogne, en Champagne, en Alsace et dans la Vallée de la Loire. De couleur claire, il produit des vins de grande qualité mais est difficile à cultiver.

Le Merlot

Le Merlot est le cépage le plus cultivé en France. Il se retrouve dans le Bordelais et produit des vins qui peuvent être consommés tout de suite. Il se distingue par sa rondeur et ses arômes fruités.

Le Cabernet Sauvignon

Le Cabernet Sauvignon est l’un des cépages les plus connus à l’échelle mondiale. C’est lui que l’on retrouve dans les plus grands crus Bordelais, comme le Médoc ou le Graves. Il a l’avantage d’être facile à cultiver, et se distingue par sa couleur pourpre profonde. Il produit des vins tanniques, et souvent des vins de garde.

La Syrah

La Syrah fait partie des 6 cépages les plus cultivés au monde. On la trouve dans la vallée du Rhône, e Provence, en Languedoc-Roussillon et dans le Sud-Ouest de la France. Elle se distingue par ses arômes poivrés et sa couleur pourpre à brune.

Le Cabernet Franc

On trouve le Cabernet Franc dans la région de Bordeaux et dans le Val de Loire. Il produit des vins moins tanniques, que l’on peut consommer immédiatement, et possède une couleur plus claire que les autres cépages.

La Grenache

Enfin, la Grenache se trouve plutôt dans la région méditerranéenne, en Provence et dans les côtes du Rhône. Il donne des vins puissants. On le retrouve dans de nombreuses AOC de cette région.

Rédigé par
Plus d'articles de
Comment courir avec son chien ?
Courir avec son chien est une activité qui fait rêver tous les...
Lire la suite