Loisirs créatifs : comment commencer ? Quel loisir créatif choisir ?

Les travaux manuels comptent parmi les activités préférées des Français. Entre la couture, le scrapbooking, la peinture, la pâte polymère, la création de bijoux ou encore le tricot, il y a mille et une idées d’activités manuelles auxquelles on peut s’essayer. Voici d’ailleurs tout ce qu’il y a à savoir avant de se lancer dans les loisirs créatifs.

Pourquoi se mettre aux loisirs créatifs ?

loisirs coutureLa pratique d’une activité manuelle comme la peinture à l’huile, le fusain ou le tissage permet de donner libre cours à son sens artistique et à sa créativité, donnant ainsi vie à des créations emplies d’originalité et résolument uniques. En sollicitant les deux hémisphères cérébraux, les loisirs créatifs viennent stimuler l’imagination, renforcer la concentration et la mémoire, mais aussi aider à la construction d’une bonne image de soi.

On se plait ainsi à créer des bracelets brésiliens et des attrapes-rêves, car ils vont venir embellir l’intérieur, pour le plaisir personnel. On adore également réaliser une belle décoration de table avec des perles cabochonne, du papier de soie et de tissus de décoration, car encore une fois, lorsqu’on prend plaisir à créer quelque chose pour soi, cela va générer un sentiment d’accomplissement. À cela s’ajoute l’enrichissement personnel qui se traduit par l’acquisition de nouvelles compétences, la débrouillardise et une confiance en ses talents et capacités. Construire quelque chose de ses propres mains en y mettant son cœur et surtout son énergie à la tâche va toujours flatter l’égo, ce qui est une bonne chose en soi.

Chez les enfants, le sens artistique est inné, reste à le développer. Filles et garçons trouveront aisément leur bonheur à travers les différentes activités manuelles pour enfants qui existent. Qu’ils trouvent leur inspiration dans l’art graphique, dans les dessins et la peinture ou qu’ils préfèrent reproduire leurs personnages préférés avec de la pate fimo soft ou du carton ondulé avec un peu de colle, ce qui est sûr, c’est qu’ils ont s’amuser. Pour les tout-petits, la création de marionnettes et de petits objets en bois pour l’éveil, selon la pédagogie Montessori.

Par où commencer ?

Avant d’opter pour une activité manuelle en particulier, on prend le temps de s’informer sur ce qui fait son attrait, la difficulté que représente sa réalisation, les matériels nécessaires requis, etc. Comme l’offre reste assez pléthorique en ce qui concerne les loisirs créatifs, il est important d’avoir une idée de l’activité que l’on souhaite essayer et d’enchainer avec une période de test avant d’investir dans des matériels et autres fournitures pour les loisirs créatifs qui vont durer des années.

Une fois qu’on a une idée des activités auxquelles on souhaite s’essayer, on fonce chez les magasins de loisirs créatifs et les merceries et l’on investit dans les kits broderies, les kits bijoux et des coffrets de loisirs créatifs. Ces kits se composent généralement d’un tutoriel détaillé ainsi que divers éléments et fournitures nécessaires pour créer. Conçus pour les débutants, ils permettent de se faire une idée de l’activité et d’apprendre plus facilement et plus rapidement. Dans l’idéal, on investira dans un ou deux kits, cela devrait aider à affiner le choix et pour ceux dont la fibre créative est bien aiguisée, il serait bien tentant d’aller jusqu’à 4 mais pour ne pas s’éparpiller, on choisira d’en tester un chaque mois. À l’issue de la période d’essai, on devrait savoir si l’on souhaite se mettre aux pâtes polymères, à la couture ou encore au dessin.

Pour quels types de loisirs créatifs opter ?

loisir peintureTout comme l’origami et le serviettage, le scrapbooking est fait pour les amateurs d’art du papier. L’idée est de créer de petits tableaux, des cadres-photos, des marques-places ou encore des albums ornés de différents accessoires tels que des rubans, des masking tapes, des coquillages et même des plumes. Ludique et passionnant à souhait, il plait aussi bien aux petits comme aux grands. La pâte Fimo, sorte de pâte à modeler qui durcit après cuisson, est tout aussi appréciée. Elle se décline dans diverses versions (colorés, phosphorescentes, à paillettes, etc.), permettant ainsi de réaliser mille et un objets étonnants tels que des figurines, des cadres photo ou même des bols.

Pour les amateurs de couture, le tricot et tout type d’activité manuelle qui se base sur le textile (création de nappes, de housses de coussins, de rideaux, etc.) sont à retenir tandis que pour les amateurs de cuisine, il faut impérativement s’essayer à la cuisine créative qui va donner une touche moderne et gourmande à des recettes qui paraissent au premier abord simplistes. Enfin, pour les amateurs de déco, l’upcycling, le home-staging et la décoration de table restent des incontournables.

Pour les enfants, les arts créatifs comme le coloriage, la peinture sur tissu ou encore les premiers jeux de perles à écraser sont à retenir, car ils aident à développer leur créativité, leur imagination et leur motricité. Il existe divers coffrets comprenant des tampons, des crayons gras et des couleurs, de quoi bien les amuser.

Quid des matériels à avoir ?

Quand on commence une nouvelle activité, on a tendance à vouloir tout acheter tout de suite et prendre le risque que tout soit remis au placard après quelques mois. Pour éviter le gaspillage, on choisit d’acheter malin et l’on s’en tient dans un premier temps aux outils transversaux, à savoir des matériels que l’on peut utiliser dans plusieurs activités. On peut ainsi opter pour un tampon et des papiers cartonnés pour le scrap, des perles à repasser pour les fans de DIY déco, de l’acrylique et des papiers dessins pour les fans de peinture ou encore des fils et des perles hama pour ceux qui souhaitent s’essayer à la customisation de bijoux.

Acheter une machine à coudre est un investissement important alors, il faut savoir dès le départ si cela en vaut la peine. Pour un usage professionnel oui, mais pour une couture occasionnelle, ce n’est pas la peine. Il en est de même pour l’achat d’une machine à découpe qui se révèle intéressant pour ceux qui espèrent se spécialiser dans la création en papeterie. Si c’est pour faire deux albums de scrap avec les petits, ce n’est pas un achat des plus judicieux.

L’achat des matériels ne doit pas ainsi se faire sous le coup d’une impulsion. Certes, on peut prendre deux à trois pains de pâte Fimo, diverses palettes de peinture acrylique ou encore deux à trois sachets de perles par exemple, car pour commencer, on aura besoin de varier les créations. Lorsqu’il s’agit d’outils plus spécifiques, il vaut mieux y repenser à deux fois. Ce n’est qu’après, une fois qu’on est sûr que l’activité plait, qu’on pourra acheter les outils supplémentaires.

Comment organiser son espace de création ?

loisirs peinturePour trouver facilement l’inspiration, on choisira d’opérer dans le calme. Dans l’idéal, on se crée un espace de création composé d’un bureau ou d’un établi repositionnable ainsi que d’une étagère où seront rangés les pinceaux, les ciseaux, les papiers de soie, la machine à coudre, les cordelettes et autres outils pour les loisirs créatifs. Pour les parents qui souhaitent initier leurs enfants aux loisirs créatifs et autres activités manuelles pour enfants, il suffira de disposer une deuxième table et de mettre à leur portée tous les accessoires dont ils auront besoin. Aussi, qu’ils souhaitent faire du découpage, du modelage ou de la création à partir de la pâte Fimo, ils le feront sous l’œil attentif de l’adulte.

Enfin, le dernier conseil serait de prévoir du temps pour créer, que ce soit en soirée, pendant le week-end ou pendant les vacances. Dans tous les cas, les loisirs créatifs doivent rester une bonne source de détente et d’amusement. On prend son temps, on apprend, on peaufine ses techniques et surtout, on n’hésite pas à suivre les tutoriels sur le web pour améliorer ses créations. Une fois qu’on s’est essayé aux activités manuelles, on ne peut définitivement plus s’en passer.