terrain

Définir le budget de son terrain !

En voilà un sérieux problème, définir le budget de son terrain !

Plus qu’un problème, il peut s’agir d’un casse-tête bien souvent mal appréhender par les futurs propriétaires. Comment définir le budget ? Ou comment appréhender ce budget dans le cadre d’un budget plus important, celui qui vous servira à construire votre maison ?

A savoir avant de commencer :

Avant de parler de l’achat d’un terrain, il faut que vous connaissiez le budget global que vous êtes capable d’obtenir pour l’ensemble de votre projet. Le premier problème est le suivant. Or que le cout de construction est plus ou moins le même partout en France, le cout d’un terrain à un rapport de 1 pour 5 en fonction du secteur d’achat. En clair, le même terrain en fonction du secteur, peut vous couter de 100 à 500 000 €, hors que le cout de construction ne va varier que de 800€ à 1200€ (prix moyen constaté).

Définir un budget pour sa construction :

La meilleure façon de bâtir ce budget est d’aller à la rencontre de constructeur pour connaître le prix de construction de votre secteur, mais attention aux pièges. Les prix de constructeurs ne comprennent pas toutes les prestations tels que le raccordement de la maison (eau, électricité, gaz…etc). Faites attention également aux prestations proposées qui ne comporte pas, dans les cas les plus attractifs, des finitions plus ou moins importantes tels que le carrelage de votre futur salle de bain Montpellier.

De l’ensemble des prix recueillis, il va falloir sortir une moyenne par M2 construit. On appelle ça un ratio. En multipliant, ce ratio par la surface que vous souhaitez construire, vous obtiendrez le cout de votre projet (hors terrain bien sûr).

Alors le budget de votre terrain :

Et bien vous l’aurez compris, il vous suffira de déduire de votre budget global, le cout de la construction et les frais associés à la construction et l’achat du terrain (notaire, branchement edf, gaz…etc). Pour tous ces autres frais, prévoyez au moins 15% du cout global de votre projet.

Vous connaissez maintenant le budget de votre terrain, il ne vous reste plus qu’à comparer cela aux prix du marché.

Comment financer son terrain ?

Pour le financement de votre terrain, hormis un paiement comptant difficilement réalisable… le crédit immobilier reste la seule solution. Avez-vous pris le temps d’aller voir votre banquier et lui exposer votre projet ? Il réalisera une étude de financement afin de vérifier votre éligibilité et vous faire une offre de prêt, vous connaitrez ainsi le taux qu’il vous propose et les mensualités qui en découle.

Vous pouvez parallèlement comparer les offres de rachat de crédit immobilier via un comparateur de prêt. Ce service gratuit peut vous faire économiser beaucoup de temps et d’argent.

Le petit bémol :

Votre calcul vous amène à un résultat négatif, malheureusement cela a une signification, la surface que vous prévoyez pour votre construction est trop importante, il va vous falloir soit trouver un budget complémentaire, soit revoir vos ambitions à la baisse.