Comment obtenir la totalité de votre financement ?

Si vous avez un projet qui requiert un financement, sachez que cet article vous est destiné. Vous allez y découvrir des astuces pratiques pour l’obtention de la totalité de votre financement. Il y a le montage d’un dossier soulignant les particularités de votre projet et les mettant en valeur. Il y a aussi le choix de la solution de paiement. Et dernier lieu, il faut présenter le dossier au moment opportun, avec tous les documents nécessaires.

Montez un dossier de demande complet

Pour obtenir la totalité de votre financement et donc le paiement en plusieurs fois de la somme obtenue, vous devez monter un dossier complet pour la demande. Ceci est valable pour les prêts personnels, les crédits de loisirs, les crédits renouvelables et autres. Vous avez aussi besoin d’un bon dossier pour des projets de financement d’un investissement particulier. Assurez-vous que votre plan de financement est bien réalisé et complet. Décrivez votre projet de la manière la plus explicite possible. Il faut un projet qui est viable et crédible pour vous. Rédigez un document bien soigné. Votre business plan doit décrire votre activité, vos offres, vos ressources, votre stratégie et autre. N’oubliez aucun détail !

Vous pouvez constituer votre dossier tout seul ou avec l’aide d’un spécialiste en la matière. Faites appel à un site internet pour la réalisation de l’étude de marché. Confiez le prévisionnel entre les mains d’un expert-comptable. Organisez un business plan impeccable en vous référant aux divers modèles proposés par plusieurs sites. Trouvez un financement à la hauteur de vos attentes en montant le dossier et en négociant les conditions avec des experts. Illustrez votre document d’investissement ou votre business plan avec des tableaux. Présentez les éléments techniques en annexe (bilans détaillés et tableaux chiffrés comme exemple).

Trouvez la meilleure solution de paiement

Obtenez la totalité de votre financement en trouvant la solution de paiement qui vous convient le mieux. Le paiement en plusieurs fois est un choix intéressant pour vous. Il vous permet de payer un bien en 3 ou en 4 mensualités. Dans certains cas, il y a des frais à prévoir, mais dans d’autres, aucun frais n’est requis. Vous pourrez alors payer en plusieurs fois pour acheter un bien. La première mensualité doit être payée sur le champ tandis que les autres peuvent attendre. La possession d’une carte bancaire est nécessaire pour avoir accès au paiement en plusieurs fois.

Pour pouvoir payer en plusieurs fois, vous devez utiliser un MasterCard ou une carte Visa (carte bleue). Vous pouvez en trouver auprès des banques en ligne et chez les banques traditionnelles. Choisissez votre carte bleue en fonction du prix et des fonctions d’accessibilité. Le mode de paiement d’un bien à plusieurs reprises peut être refusé dans certaines situations. On peut vous refuser ce mode de paiement selon la nature de votre carte bancaire. Cela concerne notamment les cartes avec une autorisation systématique. Le refus est aussi à prévoir au cas où votre carte ne serait plus valide avant la dernière mensualité.

Présentez votre dossier avec les documents nécessaires

Si vous voulez obtenir la totalité de votre financement, vous devez présenter votre dossier au bon moment. Le bon moment pour un projet est lorsque l’activité est pérenne. Dans le cas contraire, il faut prendre un peu de temps. Le bon moment pour l’investisseur ou l’établissement bancaire arrive après les échanges avec leurs clients. C’est à cette période qu’on peut connaître les garanties exigées, la taille de l’entreprise, la nature et la localisation de l’activité. Les demandes sont homogènes lorsque les documents présentés sont corrects. Le responsable peut facilement évaluer votre demande si vous fournissez un document présentant votre projet.

Vous devez également présenter des documents d’ordre juridique (nom, statut, identification, assurance et autre). Affinez l’évaluation de votre demande en procurant des renseignements complémentaires. On peut citer les pièces d’identité, les justificatifs divers, l’avis d’imposition et le CV des dirigeants à titre d’exemple. Votre demande va être évaluée sur plusieurs points : apport des associés, montant des investissements, excédent brut d’exploitation et autre. Bloquez vos comptes courants avec solde débiteur jusqu’au remboursement total du prêt. Le prêt auprès d’une banque ne doit pas servir à rembourser des comptes au solde débiteur. Sollicitez un emprunt dans le bon ordre.

Rédigé par
Plus d'articles de
Utiliser la PLV et l’ILV pour mieux vendre : 4 conseils pratiques
Même si la tendance est à l’internet et au digital, la publicité...
Lire la suite