Apprendre la « langue de Molière » lorsqu’on est étranger : le guide

Eh bien oui, la langue française a la réputation d’être l’une des plus difficiles à apprendre au monde. Est-ce un mythe ou est-ce la réalité ? L’affirmation selon laquelle le français serait la langue la plus difficile est en grande partie un préjugé. Évidemment, la grammaire française n’est pas la plus facile à apprendre. Il en est de même pour la conjugaison : entre la conjugaison anglaise et française, il n’y a pas photo ! Cela revient-il à dire qu’apprendre la langue française n’est pas chose facile pour un adulte ?

À chacun sa méthode

Il faudra tordre le cou aux idées reçues : le français n’est pas la langue la plus coriace du monde. Pour apprendre la langue, il faut commencer par « insister » sur un point : on ne peut apprendre tout de la même manière. Chacun a sa méthode d’apprentissage qui diffère, particulièrement à l’âge adulte. En guise d’exemple, certains individus ont une mémoire plutôt visuelle et d’autres, plutôt auditive. Pour l’apprentissage du français, il n’existe pas une méthode qui soit meilleure comparée aux autres.

Pour apprendre la langue française, l’Institut de Français pour adultes propose un large panel de cours de français langue étrangère, allant du programme intensif à des cours spécifiques (conversation, grammaire, préparation aux examens tels que le DELF, le DALF, le TCF…). Différentes formules sont proposées, des cours de groupe ou des cours particuliers.

Apprentissage de la langue française pour étranger, le moteur de la motivation

Pour apprendre une langue, plus particulièrement le français, le plus important est la motivation. Un étranger ne peut réussir à parler français sans elle : c’est en fait le moteur de tout apprentissage. Et être motivé c’est à la fois vouloir apprendre et s’en donner les moyensL’organisation d’un planning d’apprentissage est très importante, surtout quand on apprend seul. La manière d’organiser ce dernier va dépendre de quatre facteurs :

  • l’emploi du temps, qui détermine le temps qu’on pourra consacrer chaque jour ou semaine à l’apprentissage
  • la « deadline » : on dispose de combien de temps pour apprendre une notion ? C’est le deuxième point à prendre en considération
  • À ces deux facteurs s’ajoutent le niveau initial de français et la méthode d’apprentissage.

Français langue étrangère, la base

Qu’on ait une mémoire visuelle ou auditive, on sera dans les deux cas obligés de passer par la base : la lecture de manuels de français ainsi que des méthodes de langue française. Ces manuels vont servir de base théorique à l’apprentissage de la langue de Molière et constituent un support indispensable. On peut trouver dans ces manuels des fiches de cours expliquant les règles générales de grammaire, des tables de conjugaison ainsi que des listes de vocabulaire.

Bon à savoir : il est tout à fait possible d’acquérir un manuel par thématique : un livre de vocabulaire, un livre de grammaire ou de conjugaison. À noter que les manuels et les livres pour apprendre la langue française sont légion. On n’aura pas de mail ainsi à en trouver destinés aux adultes apprenants.

Rédigé par
Plus d'articles de
5 bonnes raisons d’acheter un nettoyeur haute pression
Adieu l’éternel chiffon et le détergent qui pompent tout notre temps. Et...
Lire la suite