bistro

3 clés pour une meilleure gestion de votre entreprise de restauration

Comment gérer un établissement de restauration ? Telle est la grande question que se posent beaucoup d’entrepreneurs lorsqu’ils ouvrent un restaurant, un bar, une pub ou une discothèque. Et à leur grand désarroi, ils découvrent que cela ne fonctionne pas aussi bien que prévu : coût d’investissement élevé, manque de clients, maigres revenus… Ouvrir un établissement de restauration peut être une tâche plus ou moins simple, mais la gestion est un tout autre niveau. Et pourtant, une bonne gestion est ce qui permet à ce type d’entreprise de découvrir une bonne performance dans son secteur. Si vous envisagez de vous lancer dans cette activité, portez une attention particulière à ces 3 clés pour bien gérer votre établissement et augmenter vos ventes.

La formation : clé d’une bonne performance des tâches

Toute formation est bonne, mais le meilleur de tous est l’attitude du leadership si afin de garantir la réussite d’un commerce indépendant. Si le gestionnaire est négligent, ses subordonnés le seront également. Les manuels de pratique jouent un rôle important dans le processus de formation et d’éducation des employés. Mais si la personne occupant le poste de direction n’est pas aimable, il est difficile d’apprendre à l’équipe à y assister avec le sourire. Un indice considéré comme idéal consiste à utiliser au moins 10% des heures travaillées en formation. Par exemple, un restaurant qui travaille 44 heures par semaine doit investir 4 heures par semaine dans la formation de ses employés. Ces moments servent également à renégocier des problèmes tels que les valeurs et les objectifs avec l’équipe. Tout cela aide à combiner les objectifs du lendemain, à évaluer les résultats et à écouter les gens. Le chef doit plus écouter que parler.

Les avis clients : clé d’une bonne qualité de service

L’écoute du client est essentielle, mais il y a aussi plusieurs façons de demander leur avis. Vous devez prendre soin de mener une enquête écrite, car celle-ci peut se retourner contre vous si aucune réponse n’est donnée au client insatisfait. L’idéal est de répondre un à un aux remarques. Comment faire cela si mille formulaires sont remplis ? L’enquête spontanée est la meilleure ! Via une plateforme ou une application mobile, le client n’aura juste qu’à appuyer sur un bouton à la fin du repas, généralement 4 boutons : excellent, bon, moyen et mauvais.
Une autre recommandation consiste à analyser ce que le client laisse sur le couvert, appelé indice de consommation. Par exemple, plusieurs moitiés de hamburgers jetés indiquent un manque de qualité. Le rejet est également mesuré par le poids des déchets. Si l’objectif est de 25 grammes par client, ce qui est supérieur, cela peut donc indiquer un problème de qualité.

L’achat d’un système de point de vente : clé d’une bonne gestion financière

Indispensable à toute entreprise contemporaine, un système de point de vente organise les commandes et suit les transactions. Très pratique en logistique, ce système de commande et de réception garantit une communication fluide entre le responsable, les serveurs, et la cuisine pour faciliter l’enregistrement, même lors des nuits les plus animées dans le cas d’un bar. En outre, il permet aux gestionnaires d’analyser les ventes par employé.
Toujours dans ce contexte, une caisse enregistreuse pour bar est aussi un ajout très pratique qui vous permettra de mieux contrôler chaque paiement effectué, et même d’établir un fichier pour chaque client en créant un profil pour celui-ci. Cela permet entre autres de mieux analyser leur comportement et fréquence de consommation afin d’améliorer vos services.