media-suggestions-circuits-visiter-pour-lile

Suggestions de circuits pour visiter l’Île de Ré

L’île de Ré se trouve dans le golfe de Gascogne. En termes de superficie, elle est la quatrième île de France métropolitaine, après la Corse, l’île d’Oléron et Belle-Île. Ce petit bout de paradis est notamment reconnu pour ses aménagements fleuris, ainsi que pour ses somptueuses maisons avec des volets en couleur.

Ses visiteurs la rangent parmi les lieux les plus propres de l’Hexagone. Un atout que l’île doit aux efforts déployés par la gendarmerie, notamment durant l’été. En outre, les suggestions de circuits qui suivent s’adressent surtout aux touristes non véhiculés, déterminés à enfourcher leur bicyclette pour mieux explorer la beauté de l’île. On y trouve partout des pistes cyclables permettant de la traverser du nord au sud, en toute sérénité.

Les questions liées à l’hébergement

Qui dit séjour ou vacances, dit aussi hébergement. My Home In est l’une des références en location sur l’île de Ré. À Bois-Plage, point de départ des circuits, le site propose un large choix d’hébergements, à l’instar de maisons de plain-pied agrémentées d’un jardin ou à quelques pas du marché, mais aussi de villas avec vue sur la mer. Les visiteurs optant pour un autre mode d’exploration pourront aussi trouver leur bonheur dans d’autres villes, comme Ars-en-Ré, La Flotte, ou encore La Noue.

Bois-Plage, point de départ pour visiter l’île de Ré

Bois-Plage constitue le point de départ idéal pour découvrir l’île de Ré. Pour la première journée, on peut d’ailleurs s’en tenir à la découverte de cette ville. L’occasion rêvée pour admirer l’étendue de sable blond de la plage des Gollandières, qui s’étire sur quelques kilomètres. Grâce à une passerelle aménagée, les cyclistes pourront d’ailleurs pédaler en toute douceur, en se délectant de la vue.

Destination Saint-Martin-de-Ré

Dès les premières heures de la seconde journée, on met le cap vers Saint-Martin-de-Ré. Les quatre kilomètres qui le séparent de Bois-Plage promettent déjà un dépaysement total, grâce à un paysage faisant la part belle à la forêt et aux vignobles. Une fois sur place, on peut visiter le port, un des points d’attraction de la ville qui se targue d’être la capitale de l’île. Par la suite, l’idée de sillonner à vélo la citadelle de Vauban en séduira plus d’un. Un parcours qui permet d’admirer de jolies façades de maisons, mais aussi de boutiques et restaurants typiques.

Le phare des baleines d’Ars-en-Ré

Lors de la troisième journée, on part toujours de Bois-Plage pour atteindre Ars-en-Ré, un trajet d’une dizaine de kilomètres, agrémenté d’un paysage de vignes à couper le souffle. Après une petite pause sur le port de la ville, caractérisé par son ambiance paisible, les cyclistes pourront mettre le cap sur le Phare des baleines (entrée payante). Un endroit incontournable pour les amateurs de belle vue sur l’ensemble de l’Ars-en-Ré.

La commune de Loix, une autre perle de l’île de Ré

Après avoir quitté le Phare des baleines, un petit détour par la commune de Loix est aussi à prévoir. On peut alors se délecter de la beauté de ses petits villages, ainsi que celle de son port à marée basse. Vers la fin de l’après-midi, on retourne à Bois-Plage, en empruntant une piste cyclable reliant Loix à Saint-Martin-en-Ré.