Qu’est-ce qu’un DAE ?

Chaque année, des dizaines de milliers de personnes sont victimes d’arrêt cardiaque, faute de matériel approprié. Il faut dire que le nombre de personnes formées à faire un massage cardiaque ou apporter des soins avancés est assez limité. Ces quelques lignes vous expliquent le mode de fonctionnement du défibrillateur automatisé externe (DAE), vous permettant de sauver des vies.

Quelques notions sur la défibrillation

Autrement appelé choc électrique externe, il s’agit d’administrer de manière aussi brève que possible un courant électrique à une personne présentant des troubles du rythme cardiaque. L’objectif étant d’obtenir une activité cardiaque normale et de réduire le temps de fibrillation du cœur.

Il faut savoir qu’il existe de nombreuses maladies qui peuvent provoquer un arrêt cardiaque soudain. De l’infarctus du myocarde à l’insuffisance respiratoire, la liste est longue et les symptômes encore plus vastes. Un accident cardiaque peut arriver à tout moment. Mais avec le dispositif médical DAE, il est plus aisé de réaliser les manœuvres de réanimation cardio-respiratoire.

Les différents types de défibrillateurs

Aujourd’hui on trouve des DAE dans beaucoup d’établissements recevant du public (centres commerciaux, cinéma, mairies…). Ils sont nombreux à être obligés de s’équiper d’un défibrillateur comme le stipule le décret du 19 décembre 2018. Vous pouvez être amené à utiliser 2 types de défibrillateurs automatisés externe :

•             Les défibrillateurs entièrement automatiques, où le fait de délivrer un choc électrique se fait automatiquement par l’appareil.

•             Les défibrillateurs semi-automatiques, vous devez appuyer sur le bouton choc à la demande de l’appareil lorsque cela est nécessaire. C’est l’appareil qui décide de délivrer ou non un choc.

Quoiqu’il en soit, face à une victime en arrêt cardiaque, il faut agir rapidement car les chances de survie du patient diminuent chaque minute.

Le mode d’utilisation et les autorisations nécessaires

Bien des gens peuvent chercher à acquérir un appareil de ce genre, étant donné le nombre croissant de victimes d’un accident cardiaque. Selon le décret n°2007-705, tout un chacun peut utiliser un défibrillateur automatisé externe. Pour cela, il suffit de suivre la chaîne de survie : Alerter, Masser, Défibriller.

Il s’agit d’abord de contacter les services de secours (15, 18, 112, 114), puis de réaliser les premiers gestes de réanimation (massage cardiaque), et enfin d’utiliser un DAE en attendant l’arrivée des secours.

Si vous voulez vous former à utiliser ce genre d’appareil, il vaut mieux vous tourner vers les organismes sanitaires habilités par le gouvernement. L’initiation aux premiers secours est proposée par de nombreux acteurs du secourisme sur l’ensemble du territoire.

En général, le mode d’utilisation du DAE est relativement simple, vous n’avez qu’à suivre les instructions vocales de l’appareil. Après sa mise en marche, il vous guidera tout au long de l’opération. Avant de placer les électrodes, faites en sorte que la poitrine du patient ne soit pas humide. Si besoin est, enlevez les pilosités sur le torse. Dans les minutes qui suivent, le défibrillateur effectue une analyse du rythme cardiaque. De cette manière, il peut déterminer si le choc électrique est nécessaire ou non.

Rédigé par
Plus d'articles de
Une rampe qui aide les chiens à monter sur le canapé
Les chiens aiment les canapés presque autant que leurs maîtres. Le problème...
Lire la suite