Pourquoi avoir une fosse septique chez soi ?

C’était dans les années 1900 que la fosse septique a été brevetée pour la première fois à Londres, par John Mouras. Il s’agit d’un dispositif qui entre dans la composition d’une installation d’assainissement non collective. En d’autres termes, son usage est indispensable lorsque vous n’êtes pas raccordé à un réseau d’assainissement collectif. Mais quelles sont les autres raisons pour en installer un chez soi ? Les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’une fosse septique et quel est son fonctionnement ?

Une fosse septique est un dispositif qui s’apparente à une boîte étanche réalisée le plus souvent en fibre de verre renforcée, en béton préfabriqué ou en blocs de béton assemblés. Il s’agit d’une installation de traitement de plus ou moins faible volume que l’on enterre dans le sol. Pour comprendre le fonctionnement d’une fosse septique, il faut savoir que ce type d’équipement est composé de deux parties : la surface d’absorption du sol et la fosse en elle-même. Et lorsque les eaux usées pénètrent dans la fosse, deux phénomènes se produisent :

  • Les matières non solides et non organiques ainsi que les substances de digestions bactériennes vont s’enfoncer au fond de la fosse et vont constituer une sorte de boue.
  • Les matières solides et organiques vont flotter à la surface et vont former une couche. Cette dernière sera transformée biologiquement en liquide par l’action des bactéries que l’on retrouve dans une fosse septique.

Les avantages d’avoir une fosse septique

Utiliser une fosse septique présente bien des avantages. Voici les plus marquants :

  • Le respect de l’environnement : les fosses septiques sont connues comme des installations respectueuses de l’environnement. En effet, contrairement à un système lié aux égouts, elles ne contaminent pas les eaux souterraines. Par ailleurs, dans le cas où une fosse septique fuit, les conséquences sont restreintes au niveau d’une zone particulière de la propriété. Il n’y aura pas de répercussions à l’échelle de la localité ou du quartier.
  • La réduction de la pollution : il est important de savoir que ce type d’installation réduit la pollution, car il utilise un système d’épuration. Son fonctionnement se base d’ailleurs sur le phénomène de lixiviation en usant de filtres naturels. Ainsi, avant que les eaux usées n’atteignent le sol, les matières dont elles sont chargées vont être filtrées. Lorsque l’eau pénètre dans le champ d’épuration, les bactéries contenues dans celle-ci ont déjà été éliminées.
  • Un recyclage d’eau bénéfique pour la faune et la flore : au cas où vous ne le saviez pas, la méthode de traitement des eaux utilisée par les fosses septiques est profitable pour la faune et la flore environnante. Lorsque l’eau est rejetée dans le sol, la croissance des plantes est stimulée par celle-ci. Ce phénomène est d’ailleurs utile aux animaux et insectes dans les environs.

Attention, l’usage d’une fosse septique implique un entretien régulier afin d’éviter les problèmes et pour que l’installation fonctionne correctement. Dans ce cadre, il faut savoir que la boue au fond nécessite un pompage et un nettoyage périodique. En effet, il n’est pas rare que des matières organiques ne soient pas complètement décomposées, ce qui signifie que les restes vont s’accumuler et occuper de plus en plus de place dans le réservoir.

Rédigé par
Plus d'articles de
Comment époustoufler vos convives à votre fête d’anniversaire ?
Vous allez bientôt organiser votre soirée d’anniversaire. Pour cela, vous avez convié...
Lire la suite