Top 10 Meilleure Motorisation Porte De Garage Sectionnelle 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Motorisation Porte De Garage Sectionnelle ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Motorisation Porte De Garage Sectionnelle pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Motorisation Porte De Garage Sectionnelle !

Notre sélection de motorisation porte de garage sectionnelle

Guide d’achat motorisation porte de garage sectionnelle

Plusieurs personnes décident d’équiper des portes sectionnelles à leur garage et c’est bien normal. En effet, ce type de portail présente quelques avantages. Étant composé de panneaux qui coulissent vers le plafond grâce à des rails métalliques, il permet, entre autres, d’optimiser l’espace. Toutefois, sans automatisme, l’encombrement avec ces ouvrants devient également problématique. Une motorisation de cet ouvrant oblige. Une porte de garage sectionnelle optimale demande l’ajout de ce système d’automatisme. Ainsi, voici quelques conseils à prendre en compte dans l’achat de cet équipement. Ce guide d’achat vous permettra de mieux comprendre le fonctionnement d’une motorisation de garage sectionnelle et, bien évidemment, d’avoir toutes les cartes en main pour choisir le type d’automatisme qui vous convient. Aussi, cet article vous fournira quelques conseils précieux au sujet de ce dispositif et de son installation.

Pourquoi choisir une porte de garage sectionnelle télécommandée ?

Les portes sectionnelles sont les types d’ouvertures les plus populaires pour les garages. Effectivement, grâce à leurs panneaux coulissants, elles s’adapteront parfaitement à la taille de votre garage, que celle-ci soit grande ou petite.

Le moteur de ce type de portail est placé sur le prolongement de l’axe de la porte. Elle s’active grâce à un système plus ou moins sophistiqué de courroie qui, en plus, assure une man?uvre à la fois silencieuse et légère. En sus, équiper votre garage de ce mécanisme compte de nombreux avantages. Cela permet, par exemple, de commander à distance l’ouverture ou la fermeture de votre garage. De ce fait, vous n’aurez plus à sortir de votre véhicule en cas d’intempérie puisqu’il suffit d’un clic et le tour est joué. À noter que les panneaux qui ont une épaisseur de 40 mm proposent une parfaite isolation thermique. De plus, certains modèles sont équipés d’une mousse isolante anti-feu et anti pinces doigts et offrent, de ce fait, une sécurité optimale.

Par ailleurs, pour le choix de la motorisation qui va automatiser votre portail, deux alternatives s’offrent à vous. Un système commandé à distance, par exemple, est fait pour gagner du temps, car celui-ci s’ouvre et se ferme en un simple clic sur une télécommande fonctionnant grâce à des ondes radio. À noter qu’avec ce dispositif, vous n’aurez pas à craindre des interférences avec la 3G ou encore le Wi-fi. De plus, vous aurez la possibilité de choisir entre divers exemplaires de télécommande.

Choisissez le système centralisé

Si vous possédez, hormis votre portail de garage automatisé, des volets électriques à vos baies vitrées ou vos fenêtres, un système centralisé vous conviendra parfaitement. En effet, grâce à ce dispositif, vous n’aurez qu’à appuyer sur un bouton et tous vos portails et vos volets se fermeront en même temps. Cette option est adaptée aux personnes disposant d’une grande maison. Elle constitue également une option pour ceux qui ont des difficultés à se déplacer.

À noter que grâce à ce système, vous n’aurez à craindre d’un quelconque grincement, car le rail pour la porte de garage sectionnelle garantit une fermeture et une ouverture silencieuses.

Conseils pratiques

Pour la motorisation de votre porte de garage sectionnelle, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pourrez, notamment, opter pour une motorisation à vis sans fin, à crémaillère, à chaîne ou à courroie. Attention, certains automatismes ne sont compatibles qu’avec la porte sectionnelle plafond ou latérale. Ainsi, vous devrez choisir la motorisation de votre porte de garage en fonction de votre type de porte : rangement au plafond ou sur le côté. Le premier type se fixe au plafond grâce à un jeu de rails verticaux et horizontaux. Le deuxième type, quant à lui, dispose d’un système de rail fixé au sol pour permettre à la porte de se déplacer le long d’un des murs du garage. Pour être sûr de choisir la motorisation la plus adaptée, il est judicieux de faire appel à un professionnel.

Il est, en outre, primordial de bien régler la motorisation de votre prote sectionnelle motorisée après l’installation. Mais avant de procéder à cette opération, veillez à ce que le mécanisme soit bien installé. Vous pourrez le faire vous-même si vous disposez d’une certaine connaissance en bricolage. À noter que différents kits de motorisation sont disponibles sur le marché. Le mieux est d’opter pour un kit complet.

Il est également intéressant d’opter pour une porte de garage sectionnelle motorisée sur mesure. Constitué de plusieurs vantaux articulés, ce modèle fonctionne comme un volet roulant. Il a la particularité de s’ouvrir de façon verticale ou latérale, mais offre également l’avantage de se coller au plus près de la paroi. C’est donc une solution pratique pour les garages de taille réduite. Vous pourrez, par ailleurs, choisir une porte de garage sectionnelle motorisée K par K. Ce dispositif présente des fonctionnalités innovantes et pratiques. Il est équipé d’un panneau en acier de 40 mm combinant praticité et sécurité. Sa motorisation est silencieuse.

Détails sur les types de motorisation pour porte sectionnelle

Comme nous l’avons mentionné précédemment, divers types de motorisation existent pour une porte de garage sectionnelle. Entrons un peu plus dans les détails.

Motorisation à chaîne

Ce type d’automatisme dispose d’un moteur que l’on installe sur le plafond du garage qui entraîne une chaîne faite avec des maillons métalliques reliés par des axes. Ce système s’apparente à des chaînes de vélo et permet donc de permettre la fermeture et l’ouverture de la porte de garage. Le processus repose sur la force de traction qui est exercée par une sorte de chariot se déplaçant sur un rail. La motorisation à chaîne est compatible avec une porte de garage sectionnelle ayant une surface qui ne dépasse pas 8 m² ainsi qu’un poids de 60 kg.

Motorisation à courroie

Il s’agit d’un système de motorisation qui dispose du même principe que la motorisation à chaîne, dont cette dernière est remplacée par une courroie. L’automatisme présente néanmoins une résistance supérieure si on la compare avec une chaîne. À la différence de celle-ci, une motorisation à courroie peut être installée sur une porte de garage sectionnelle pouvant atteindre 10 m² et 80 kg. Son principal avantage est qu’elle est plus silencieuse.

Motorisation à crémaillère

Ici, le moteur fixé sur un mur ou au plafond se déplace sur un rail afin d’ouvrir et de fermer la porte de garage. Ce type de motorisation est également silencieux.

Motorisation à vis sans fin

Ce type d’automatisme dispose d’un chariot d’entraînement qui va se déplacer directement sur une vis sans fin. Cette dernière est une sorte de tige plus ou moins longue en fonction des caractéristiques du modèle de motorisation comportant une denture hélicoïdale comme une vis.

Quels accessoires pour une motorisation de porte de garage sectionnelle ?

Il faut savoir qu’à l’achat, certains accessoires sont fournis et d’autres non, mais peuvent se montrer indispensables en termes de confort d’utilisation et de sécurité. Voici donc quelques-uns :

  • Le bouton poussoir à l’intérieur : ce dernier est utile pour ouvrir et fermer la porte de votre garage à l’intérieur.
  • Le boitier extérieur : pouvant être à clé ou à code, ce dispositif vous permet de commander l’ouverture et la fermeture de la porte.
  • La télécommande : ce dispositif est indispensable pour pouvoir commander à distance votre porte de garage. Éventuellement, vous pouvez ajouter une antenne en option afin d’optimiser la portée du signal de la télécommande.
  • Le feu orange : il s’agit d’un signalement lumineux lorsque le portail est en fonctionnement, très utile, notamment lorsque le garage donne directement sur une voie publique.
  • Les détecteurs d’obstacles : ces équipements sont cruciaux pour que la porte puisse détecter les éventuels obstacles durant la fermeture et l’ouverture.
  • Le miroir : ce dernier se voit plutôt pratique dans le cas où vous avez une mauvaise visibilité lorsque vous sortez de votre garage.
  • Le kit solaire : vous en aurez besoin soit pour éviter d’utiliser l’électricité, soit pour avoir une alimentation de secours en cas de coupure de courant.

Comment motoriser une porte de garage sectionnelle ?

Maintenant que vous avez toutes les clés pour choisir la meilleure motorisation de porte de garage sectionnelle, vous devrez savoir comment l’installer. Mais tout d’abord, sachez que différentes conditions doivent être réunies, notamment sur une porte de garage déjà existante.

La première chose à contrôler est l’état de fonctionnement de la porte. En effet, celle-ci doit être bien fonctionnelle et bien équilibrée. Ensuite, il est important de vérifier la présence d’une source d’alimentation électrique à proximité. Celle-ci doit être utilisée exclusivement pour l’automatisme de la porte et doit ainsi compter des équipements de protection tels qu’un fusible et un disjoncteur. La présence d’un interrupteur différentiel est également idéale. Enfin, veillez à ce que la puissance de la motorisation s’adapte aux caractéristiques de la porte. On parle notamment du poids, des dimensions de la porte et de la hauteur du linteau.

Voici maintenant ce qu’il faut faire lors de l’installation.

Le montage de la motorisation

Pour commencer, vous devez d’abord installer le support de la motorisation et le rail dédié. La fixation se fait, soit au plafond, soit sur un mur en fonction du modèle de votre porte de garage et de la motorisation. Dans le cas d’une installation au plafond, vous devrez donc travailler en hauteur. Dans ce sens, mettez un point d’honneur à votre sécurité et si possible, faites-vous aider par une autre personne.

Le branchement du système électrique et la mise en service du dispositif

Dans la plupart des cas, l’automatisme de commande et le moteur sont compris dans le boitier de la motorisation de porte. En effet, aucun autre boitier spécifique n’est nécessaire puisque le kit complet sera installé en intérieur. Les intempéries ne seront donc pas un problème.

Pour la source d’alimentation en électricité, la prise murale reste la plus utilisée. Cependant, celle-ci doit être bien étanche comme tout équipement électrique à installer hors de l’espace habitable dans une habitation. La source doit également bénéficier d’une ligne spécifique qui est reliée à un coupe-circuit dédié sur votre tableau électrique. Ce coupe-courant vous sera idéal dans le cas où vous décider d’arrêter le mécanisme de votre garage sans influer les autres équipements de votre maison.

Une fois que vous avez réussi à réaliser tous les branchements en suivant les instructions du fabricant, vous devrez procéder à des tests. Le mieux est de se tenir près du bouton de commande pour arrêter le système dans le cas où vous remarquerez une ou plusieurs anomalies. Vous devrez aussi vérifier le bon fonctionnement du système de sécurité. Pour ce faire, coupez l’alimentation du système manuellement au moment où la porte s’ouvre. Celle-ci doit s’arrêter immédiatement, mais non pas redémarrer et reprendre son cours. Dans le cas contraire, cela signifie qu’il y a une erreur dans l’installation du câblage de la commande électrique. Ici, en cas de souci, vous avez la possibilité d’affiner les réglages en fonction des recommandations du constructeur.

Au cas où vous n’avez pas les bonnes compétences en bricolage, vous ne devriez pas hésiter à faire appel à un professionnel pour l’installation. D’ailleurs, vous aurez l’assurance d’une tâche correctement réalisée. Aussi, il est important de rappeler que dans la majorité des cas, la garantie fabricant n’est complète que lorsque l’installation est réalisée par un technicien qualifié.

L’entretien d’une motorisation de porte de garage sectionnelle

Il faut savoir que l’entretien de votre motorisation et aussi des éléments de votre porte de garage constituent des étapes importantes pour assurer un bon fonctionnement. Cela vous permet aussi d’optimiser la durée de vie du dispositif. Ainsi, lubrifiez régulièrement les rails, les ressorts, les roulettes, les pentures entre autres. Pour ces derniers, vous devriez utiliser des lubrifiants à base de silicone. Par contre pour les rails, l’utilisation d’huile moteur pour voiture ou de dégrippant est recommandée. Plus généralement, le moteur doit être aussi lubrifié. Pour connaitre la marche à suivre, référez-vous à la notice de l’utilisateur et suivez à la lettre toutes les recommandations.

Vous devrez aussi penser à lubrifier tous les composants mécaniques de la porte elle-même. Si vous ne le faites pas, le moteur pourrait se fatiguer rapidement si les mouvements sont entravés.

Enfin, contrôlez aussi le bon fonctionnement des détecteurs d’obstacles pour éviter tout accident.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-07-04 02:32:56