Faire soi-même un sac de sport

Le sac de bowling est l’accessoire fétiche des sportifs, amateurs et professionnels, dans leur quotidien. Si cette besace s’obtient dès 20 euros, l’on reproche aux modèles pas chers d’être trop standardisés. Pour vous initier aux arts créatifs, que dites-vous de confectionner soi-même un sac baluchon facile à customiser ?

Le matériel nécessaire

Alors, que faut-il pour concrétiser ce projet de loisirs créatifs ? Pour commencer, veuillez vous munir d’une machine à coudre, d’un papier dessin, d’une fermeture éclair longue puis d’une autre courte, de 2 tirettes, de 3 boucles rectangles dont l’une avec passant, d’une paire de ciseaux, d’une épaulette, de 5m de sangle pour finir avec 1m de bachette de tissu coton bio noire. Choisissez des couleurs qui vous motivent, notamment, si vous êtes à votre premier essai. Il ne faut tout de même pas oublier qu’un sac de sport vous servira à transporter chaussures de sport, gants de boxes, serviettes, et bouteille d’eau. Mettez tous vos efforts dans la confection.

La coupe

Une fois le matériel de couture ou kit mercerie en main, place au découpage. De la bachette, retirez 3 cercles de 30 cm de diamètre chacun, puis 2 carrés de 50cm de côté. Prenez le troisième disque puis supprimez le tiers à partir  de sa hauteur. Bien que cela paraisse facile, faites en sorte d’avoir des lignes précises dans l’embellissement de votre coupe. Une fois cette étape achevée, vous pourrez édifier le pochoir du côté. D’ailleurs, petite astuce pour le faire, n’hésitez pas à réaliser un ourlet pour une belle finition. Décorez vos poches à partir de perles bijoux ou de dentelles fimo dans la mesure où vous excellez en broderie ou en tissage.

Le montage du sac de sport

Edifier sa besace revient à assembler les morceaux latéraux et centraux préalablement découpés. En effet, après avoir doublement scindé de 15 cm la sangle, vous aurez à les mettre à l’intérieur des deux boucles rectangles. Vous n’aurez ensuite qu’à replier les bouts puis coudre pour que cela fasse un ensemble. Evitez les erreurs autant que possible. Par exemple, vous devrez coudre à l’envers du matériau. Autrement, les fils à coudre se verront à l’extérieur et nuiront au design du sac de sport.

En ce qui est de la sangle, vous pouvez la monter sur les deux premiers disques de 15cm de rayon en vous assurant de bien les coller à l’aide d’une couture tout d’abord en carrée puis diagonale. Ensuite, prenez un rectangle de 25 cm de long sur 20 cm de large sur le reste de la bachette coton. Muni d’une fermeture éclair en zip, réalisez des surpiqures sur le long de la sacoche. La pose d’une poche, elle, dépendra de vous. Bien sûr, ce ne sont là que des mesures approximatives. Vous avez le dernier mot sur les caractéristiques de vos breloques.

Une finition complexe

La couture d’un sac est assez complexe. Parmi les différents éléments, vous avez encore les anses ainsi que les supports à décorer à accomplir. Cette partie sera essentielle pour rendre le transport de votre besace plus pratique. Pour vous faciliter la vie, réutiliser celles des vieux sacs de votre placard. Vous aimez les bandoulières ? Ne vous en privez pas puisqu’en termes d’accessoires, chaque détail compte. Prenez cependant quelques cours avant de procéder à des assemblages complexes. Pour la déco, origami, décopach graphigro, peinture acrylique ou peinture de verre, tout est permis. Alors, soyez débordante d’idées créatives. Une fois fini, il ne vous reste qu’à emballer votre sac dans des emballages cadeaux. A offrir pour les fêtes des pères ou les Pâques.

 

 

Rédigé par
Plus d'articles de
Produits cosmétiques faits-maison
Les loisirs créatifs sont considérés habituellement comme des activités réservées aux enfants...
Lire la suite