Consommation de cannabidiol : les effets du CBD sur le cerveau

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le cerveau humain est un organe très complexe qui n’est pas encore connu à la perfection par la communauté scientifique. Cela signifie qu’à ce jour, il est trop tôt pour affirmer qu’il existe une véritable connexion entre les cannabinoïdes et le cerveau. Toutefois, selon des recherches scientifiques, il a été avancé que le CBD aurait effectivement des effets bénéfiques sur le cerveau grâce à une augmentation de la dopamine.

La dopamine, qu’est-ce que c’est au juste ?

Afin de bien comprendre les agissements du cannabidiol (CBD) que vous pouvez librement acheter dans un cbd shop, il est nécessaire de connaitre ce qu’est la dopamine, que l’on appelle également « l’hormone du bonheur ». Il s’agit d’une hormone qui a pour rôle d’agir de manière directe au niveau des sentiments de récompense et de plaisir. Elle peut alors être libérée après un bon repas, dans un rapport sexuel ou encore lorsque vous avez réussi un de vos objectifs personnels ou professionnels. Le cerveau est donc conçu pour assimiler des actions positives comme des récompenses.

Mais il faut aussi savoir que des substances telles que l’alcool ou les drogues provoquent également l’augmentation de dopamine. En les consommant, vous ressentirez une sensation de bien-être alors que vous n’avez rien fait pour cela. Au moment où vous en prenez, vous passerez un bon moment. Cependant, le souci est que vous risquez de ne plus en produire naturellement. Vous serez donc poussé à en consommer plus ou régulièrement pour retrouver du bien-être. Pour ce qui est du CBD, cette molécule qui se présente comme non addictive et non psychoactive agit-elle également de la même manière ?

Comment le CBD agit sur le cerveau ?

Sur le rapport entre le CDB et la dopamine, les avis et analyses des scientifiques sont actuellement partagés. Une chose est sûre toutefois, les études qui ont été menées jusqu’à présent montrent effectivement une forte liaison entre le CBD et le système endocannabinoïde présent dans le cerveau. Pour information, ce dernier est un système qui est commun avec les vertébrés et qui interagit avec les cannabinoïdes. Ainsi, le CBD aurait des effets sur plusieurs neurotransmetteurs, mais pas uniquement sur la dopamine.

Si le rôle du CBD dans la production de dopamine est encore difficile à définir, la molécule agit pour optimiser le taux de l’hormone du bonheur. Et même si on ne sait pas encore pourquoi et comment, on sait que le CBD favorise l’apparition de sentiments liés au bonheur, au plaisir et à la satisfaction. Certains vont ainsi se demander la différence entre le CBD et les drogues dures dans ce cas. Cependant, au vu des nombreuses personnes qui consomment et utilisent du CBD pour des raisons thérapeutiques, on peut dire qu’il n’existe aucune forme d’addiction. La raison est que le CBD n’a pas les mêmes propriétés qu’une drogue. Et même s’il agit sur le cerveau en optimisant la production de dopamine, il le fait de manière temporaire et n’a aucune conséquence sur le long terme. Il ne rend donc pas dépendant et n’empêche pas sa production lorsqu’il n’est pas consommé.

Rédigé par
Plus d'articles de
Les normes qui régissent les casques de moto
Les Français se plaignent des nombreuses réglementations qui leur incombent dès lors...
Lire la suite