Conseils pour entretenir et nettoyer le linge de lit

Rien de plus agréable le soir que de dormir dans des draps bien frais, soyeux et agréables au toucher. Pour en profiter toute l’année, il est important de savoir entretenir le linge de lit. Pour bien vous y prendre, retrouvez quelques astuces dans ce guide.

Faire la lessive à la bonne fréquence

Tout d’abord, sachez que la durabilité du linge de lit dépend en grande partie de sa qualité. Aussi, il est conseillé d’investir dans un linge de lit comme sur Bonsoirs, qui est de fabrication française et constitué à 100% de coton longues fibres.

Un autre point très important à connaître : lorsque vous venez d’acheter une parure de lit neuve, il est important de le nettoyer avant de l’utiliser. En effet, des apprêts et pigments ont été utilisés pendant la fabrication et la teinture des couvre-lits, des draps de lit, des taies d’oreiller et les housses de couettes. Aussi, il est important de les dissoudre au premier lavage en les trempant dans l’eau toute la nuit. Par contre, faites attention, car le trempage convient uniquement aux linges de lit en coton bio et en percale. Pour linge de lit en lin, il est conseillé d’utiliser un adoucissant après le trempage afin d’enlever le côté rugueux de la matière.

Pour revenir au sujet principal, il est conseillé de changer le linge de lit toutes les semaines afin de garder une bonne hygiène. En hiver où l’on transpire moins, vous pouvez nettoyer la parure toutes les deux semaines.

Procéder au tri

Le triage s’applique également au linge de lit. En effet, votre drap en coton bleu, violet, ocre, taupe ou marron risque de déteindre sur votre housse de couette blanche. De plus, le blanc est une couleur qui supporte mal les hautes températures par rapport aux linges colorés de teinte unie. De même, ne mélangez pas les linges blancs avec les textiles avec des imprimés, qu’il s’agisse de rayure, de motifs géométriques ou de pois. Par ailleurs, il est recommandé de toujours laver ensemble les éléments d’une même parure pour qu’ils conservent tous le même aspect au fil du temps. Enfin, prenez soin de laver séparément le linge de bain, le linge de lit et les rideaux même s’il s’agit de linge de maison.  

Bien choisir la vitesse d’essorage

Quelle que soit la vitesse d’essorage que vous employez pour laver vos parures en percale de coton, en métis ou en lin, cela n’altèrera pas la qualité de votre linge de lit. Par contre, faites attention avec les draps-housses, les couvertures et autres éléments de parure en jacquard ou en satin qui supportent mal les cycles d’essorage trop importants. Si vous avez des parures avec broderies, utilisez la vitesse la plus faible au risque d’abîmer les fils.

Quid du séchage ?

L’idéal est de faire sécher le linge de lit à l’air libre. De plus, les rayons lumineux du soleil permettent aux parures blanches de garder leur éclat. En ce qui concerne les parures colorées, séchez-les sur l’envers, car les rayons UV ternissent les couleurs.

Vous pouvez aussi utiliser un sèche-linge. Par contre, évitez de l’utiliser de façon trop fréquente pour ne pas user rapidement les fibres.

Rédigé par
Plus d'articles de
Gestion d’un point de vente : pourquoi opter pour le lean management ?
Pour avoir une meilleure rentabilité, un point de vente a besoin d’un...
Lire la suite