Comment poser une paroi ou porte de douche ?

À la différence des rideaux de douche que l’on utilise généralement et qui vous colle à la peau quand ils sont mouillés, les parois ou les portes de douche ont plusieurs atouts à leur actif. Conçus pour éviter que vous ne projetiez de l’eau partout, ces types d’équipement vous procurent un confort optimal lorsque vous prenez une douche. Si vous comptez en avoir dans votre salle de bain, sachez que son installation est relativement facile, si vous êtes un bricoleur dans l’âme. Mais il vous faut de bons outils et quelques astuces que nous allons vous détailler dans cet article.

Le choix de sa paroi ou de sa porte de douche

Tout d’abord, avant de commencer vos travaux, vous devrez choisir la paroi de douche ou la porte de douche qui convient. Faire le bon choix vous assure la qualité et la pérennité de l’installation. Sur le marché, vous trouverez plusieurs modèles à des prix qui peuvent varier énormément. En amont, vous devrez, bien entendu, prendre les mesures nécessaires afin de miser sur la bonne paroi ou la bonne porte. Basez-vous également sur la qualité des matières de fabrication, mais aussi, et surtout à la configuration la plus adaptée à la pièce d’eau. Mais dans la plupart des cas, une paroi de douche se monte sur des profilés d’aluminium, permettant une installation et des montages simplifiés. N’oubliez pas non plus de vous attarder sur la position et la forme du receveur de la porte de douche. Vous choisirez en fonction de la configuration : pivotante, battante, coulissante ou pliante. Ces critères vous permettront d’orienter l’accès à votre douche : de face, latéral ou en angle.

Les étapes à suivre pour la pose d’une paroi ou d’une porte de douche

Il est important de procéder par étape dans la pose d’une paroi ou porte de douche.

Définir les points d’ancrage

Pour délimiter les points d’ancrage, les fixations des profilés en U doivent être réalisées avant toute chose. Ils devront ensuite être présentés sur l’aplomb du receveur après avoir fixé les supports plats en alu sur les deux parties du listel (la partie où vient buter la porte en se fermant). Le profilé doit être vertical et doit faciliter la mise en place des points d’ancrage. Une fois que vous les aurez définis, marquez-les avec un crayon. Les marques vous serviront de repères.

Fixer les profilés

Après avoir effectué les perçages nécessaires, enfoncez les chevilles qui feront office de fixation pour les profilés. Pour les vis, utilisez des modèles en inox pour qu’ils résistent bien à l’humidité. Dans le cas où vous repérez un défaut au niveau de l’équerrage, rajoutez des cales de forme triangulaire en dessous du second profilé.

Percer les coins et emboîter les parois

D’une manière générale, les cadres des parois ne sont pas percés à l’origine. Vous devrez donc le faire sur les coins hauts et bas. Attention, les trous doivent correspondre à ceux du panneau qui s’emboîtera à l’intérieur.

En ce qui concerne la mise en place des parois vitrées, l’emboîtement doit se faire à l’intérieur de leurs profilés d’ancrage respectifs. Généralement, les parois s’installent sur le bord et se fixent avec des vis en inox.

Rédigé par
Plus d'articles de
Santé et sport : 2 choses indissociables
Aujourd’hui, de plus en plus de gens prennent vraiment conscience de l’importance...
Lire la suite