Comment construire une chambre froide ?

L’éclairage est très important pour les chambres froides. En effet, il est important de voir les aliments et de s’assurer que ces derniers sont en bon état. Il faudra alors doter votre chambre froide d’un type d’éclairage qui supporte les températures négatives. À ce titre, l’éclairage LED est le mieux indiqué ici. Il apportera une belle luminosité aux appareils frigorifiques, tout en produisant le moins de chaleur possible. Il faudra également éviter de disposer les aliments sur le sol. Pour des raisons d’hygiène, vous devrez faire installer des rayonnages faits d’inox à l’intérieur de votre chambre froide. 

Le point sur l’isolation 

L’isolation de votre chambre froide est un aspect incontournable de la fabrication de cet équipement. En effet, il faudra recouvrir les parties telles que les murs et le sol avec des panneaux isothermes. Ces panneaux sont également désignés sous l’appellation d’isolants. Il faudra aussi disposer votre chambre au niveau de votre sous-sol et la positionner de manière stratégique afin que 2 de ses pans soient en contact avec 2 murs extérieurs froids. 

Optez aussi pour des murs ayant au moins 80 mm d’épaisseur. De plus, équipez votre chambre froide de sols antidérapants afin de réduire les risques de chute. Découvrez ces conseils pour construire une chambre froide et réussissez parfaitement l’isolation de votre appareil frigorifique.  

Le choix des murs

Les panneaux isothermes sont les matériaux indiqués pour la réalisation des murs et du plafond de votre chambre froide. Il s’agit d’équipements qui respectent les normes anti-incendie, ainsi que la réglementation relative à l’hygiène. Ils peuvent être lavés et ils ne sont pas toxiques. De plus, ils sont suffisamment protégés pour les cas d’incendie.

Il convient également de noter que la chambre froide a une structure autoportante. Cela signifie que les parois de celle-ci supportent le plafond sans que celui-ci coure le risque de s’effondrer. Suivez le lien pour avoir plus des bons plans relativement à l’entretien des murs de la chambre froide. 

Le recours à un mécanisme de contrôle des températures

Si votre chambre froide est négative, vous devrez installer de manière obligatoire un système permettant le contrôle des températures. En réalité, il s’agit d’une obligation inhérente au règlement européen n°37/2005. Ce règlement instaure un contrôle des différentes températures à l’intérieur des sites de stockage des aliments surgelés qui sont destinés à être consommés par les êtres humains. 

Il faut donc savoir que si votre chambre froide est négative et si elle est destinée à un usage professionnel, vous serez tenus de faire installer un dispositif d’enregistrement des températures. 

Rédigé par
Plus d'articles de
Tout savoir sur la souscription d’une assurance auto en ligne
Souscrire un produit d’assurance en ligne est devenu chose courante. Il s’avère...
Lire la suite