Trois raisons d’opter pour le paiement par mobile

De nos jours, il est difficile de se rendre en pharmacie ou dans un magasin sans que l’on vous propose une option de paiement par mobile telle que Google Pay, Apple Pay ou encore Samsung Pay. Ces portefeuilles mobiles peuvent stocker vos informations de crédit, de débit et de carte prépayée, ainsi que d’autres cartes, directement sur votre smartphone. 6 Français sur 10 utilisent aujourd’hui le paiement mobile. Son usage a presque doublé entre 2015 et 2017 et devrait continuer à augmenter au cours des prochaines années.

Voici les raisons pour lesquelles nous vous encourageons à faire de même.

Trois raisons d’adopter définitivement le paiement par mobile

1) Les systèmes de paiement mobile offrent une sécurité accrue

Ces systèmes offrent une plus grande sûreté que la carte de crédit ou des espèces de votre portefeuille. En effet, les informations stockées dans les portefeuilles mobiles sont cryptées, de sorte que les informations de votre carte bancaire, par exemple, ne soient pas accessibles aux autres.

Lorsque les portefeuilles mobiles transmettent des données pour effectuer des paiements, ils ne transmettent jamais vos numéros de compte réels. mais utilisent à la place des codes de paiement cryptés. Votre téléphone ne pouvant être exploité sans votre empreinte digitale ou un numéro d’identification personnel, l’accès à vos données est ainsi beaucoup plus difficile pour les personnes tentant d’usurper votre identité ou vos données.

2) Les portefeuilles de paiement électroniques sont très pratiques lors d’achats en ligne

Les e-commerçants facilitent de plus en plus l’accès au paiement par mobile depuis leur interface de paiement. Cela rend la commande en ligne beaucoup plus pratique, en supprimant le besoin de taper autant de numéros de cartes de paiement, en particulier sur les écrans de téléphone.

Les programmes de récompenses et de fidélisation proposés par de nombreux web-marchands sont d’ailleurs souvent facilement maniables via les smartphones. Lors de l’achat d’un menu au McDo, l’ensemble de vos points de fidélité et de réductions peuvent être appliqués automatiquement en caisse. Ainsi, plus besoin de vous promener avec un portefeuille rempli de cartes de fidélité et de tickets de promotion à en perdre la tête.

3) De plus en plus de détaillants acceptent le paiement par portefeuille mobile

Samsung Pay est actuellement utilisable dans plus de 10 millions de magasins américains, Apple Pay dans plus de 3 millions de magasins et Google Pay dans plus de 1 million de magasins. Ces chiffres devraient augmenter à mesure que les grandes et petites enseignes de commerce améliorent leurs lecteurs de cartes de paiement. Les nouveaux lecteurs sont équipés de la NFC, une « technologie de communication en champ proche » utilisée par les portefeuilles mobiles pour traiter les paiements via des caisses enregistreuses.

L’avance de Samsung sur ses concurrents n’est dûe au hasard : la firme coréenne utilise la technologie NFC en complément d’une seconde technologie plus avancée, la Magnetic Secure Transmission, qui reproduit la façon dont une bande magnétique fonctionne sur une carte bancaire “traditionnelle”. Cette technologie est déjà intégrée à de nombreux lecteurs de cartes bancaires.

Les risques à prendre en compte

1) La volatilité des frais de transaction

L’augmentation des frais de transaction fait en effet figure de principal point critique. Les commerçants qui paient des frais pour traiter des transactions sans numéraire peuvent ensuite répercuter le coût de ces process sur les consommateurs sous la forme de prix et de frais plus élevés, tout comme c’est le cas avec les cartes de crédit ordinaires.

2) L’atteinte à la vie privée

L’usage de portefeuilles de paiement mobile entraîne également le risque de sacrifier une partie de sa vie privée. Les détaillants et les banques peuvent collecter plus facilement des données relatives aux transactions que nous effectuons, afin de connaître les produits que nous aimons acheter et les magasins que nous fréquentons. Ces informations peuvent ensuite être exploitées à des fins de ciblage publicitaire.

3) Des risques d’ordre technique

Le plus gros risque, cependant, pourrait être pratique dans le cadre de situations quotidiennes. Si la batterie de votre téléphone est épuisée, vous devrez vous démener pour trouver de l’argent en espèces ou, éventuellement, une carte de crédit traditionnelle, afin d’effectuer votre achat. Ce qui n’est pas toujours le cas pour les personnes assez jeunes, souvent moins prévoyantes face à ce genre de cas. Une dépendance aux systèmes de paiement mobile pourrait donc s’avérer problématique dans certaines circonstances.