Top 5 des astuces pour bien débuter sur Home Trainer

Vous vous êtes enfin décidé : pour cette prochaine saison, vous vous entrainez sur home trainer. Même si cette pratique a été longtemps controversée, vous avez rapidement compris que vous n’en tirerez que des avantages. En effet, que vous pédalez sur la route ou à la maison, le mouvement est toujours le même. Ce qui signifie que vous aurez la même dépense énergétique, le même travail cardiaque et donc le même résultat. Que le temps se gâte ou non, vous n’aurez donc plus d’excuses pour vous entrainer. Et pour améliorer au maximum cette première expérience, il existe quelques techniques et astuces qui aideront grandement les débutants. (Voir plus d’infos ici)

1-L’emplacement

Le home-trainer n’est pas encombrant. Que vous viviez dans une grande maison ou dans un appartement, vous aurez donc la possibilité d’installer un chez vous. Par contre, l’emplacement doit être bien étudié. Pour commencer, essayez de l’installer dans un endroit à l’écart, car certains modèles peuvent être très bruyants. Si vous ne vivez pas seul, vous risquez de réveiller tout le monde si vous l’installez par exemple dans votre chambre. Toutefois, ne l’éloignez pas trop d’un écran pour ne pas trop vous ennuyer durant les entrainements. Si vous le pouvez, il est préférable de l’installer dans une pièce bien aérée.

2- Le tapis

Vous n’y penserez peut-être pas en tout début d’entrainement, mais l’utilisation de ce matériel peut déranger vos voisins du dessous. Pour réduire au maximum les bruits et les vibrations, pensez donc à mettre un tapis sous votre home-trainer. Mais ce n’est pas seulement par respect des voisins. La serviette permet aussi d’éviter d’avoir une flaque de transpiration sur le sol. Avec le temps, cela peut abimer votre parquet.

3- La serviette

Avant de commencer l’entrainement, déposez toujours une serviette sur le cadre de votre vélo. En effet, pendant la séance vous allez sans aucun doute transpirer énormément. Avoir cet élément à portée de main vous permet donc de vous éponger lorsque cela est nécessaire. Pour ceux qui sont assez précautionneux, c’est également un moyen qui vous permettra de protéger votre vélo de la sueur.

4- Le vélo

C’est un conseil que vous donneront toutes les personnes qui s’entrainent sur home trainer depuis longtemps : si vous le pouvez, utilisez un vieux vélo ou un vélo que vous n’utilisez pas trop lors de vos entrainements à l’extérieur. En effet, avec le meilleur home trainer, vos cadres pour vélo route sont soumis à des contraintes, qui avec le temps peuvent les fissurer. Si vous ne le pouvez pas, pensez à utiliser au moins un vieux pneu pour ne pas abimer celui avec lequel vous avez l’habitude de sortir sur route.

5- L’hydratation

Même si vous vous entrainez à la maison, n’oubliez jamais que l’hydratation est très importante. Pensez donc à prendre votre bidon et lutter contre la perte hydrique causée par la transpiration. Mais surtout, amusez vous bien et prenez plaisir lors de vos entrainements !