Top 10 Meilleur Pyrograveur 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Pyrograveur ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Pyrograveur pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Pyrograveur !

Notre sélection de pyrograveur

Guide d’achat pyrograveur

Guide d’achat pour bien choisir un meilleur pyrograveur

Le pyrograveur est un outil utilisé pour faire de la pyrogravure. Il s’agit d’un art qui s’affiche sur différents matériaux et fera l’objet d’accessoires de mode ou de décoration d’intérieur et d’extérieur. La technique consiste à graver des figures ou des motifs sur une matière sous l’effet de la chaleur.

Le pyrograveur ou pyrographe est l’un des outils pour graver un dessin sur n’importe quel type de matériau, comme le contreplaqué, le polystyrène, le cuir, le bois, etc. Il s’utilise également pour mener à bien une gravure sur verre, une sculpture sur pierre ou même un dessin technique. La méthode est, en effet, basée sur la brûlure du matériau de manière à faire apparaître clairement le dessin. Le professionnel dans le domaine doit donc, pour ce faire, utiliser d’autres petits matériels, comme un stylo et une source de chaleur. Si vous souhaitez vous initier à l’art de la pyrogravure, vous devez commencer par rechercher le bon pyrograveur parmi les nombreux modèles disponibles auprès des magasins virtuels ou physiques spécialisés. Ce guide d’achat vous permettra à coup sûr de dénicher le meilleur.

Qu’est ce que la pyrogravure ?

La pyrogravure est donc une pratique qui permet de faire un dessin ou un motif sur différentes matières telles que du bois ou du cuir à l’aide d’un matériel équipé d’une pointe brulante. La matière va donc être brulée et fera donc apparaitre des traits qui seront faites par l’outil que vous utiliserez comme un stylo. Aujourd’hui, dans certaines écoles, les élèves peuvent s’adonner à cette activité qui figure parmi les loisirs créatifs qui demandent une grande concentration.

Quels sont les avantages d’un pyrograveur ?

Si avant, un passionné ou professionnel de cet art ou de ce loisir créatif devait procéder au chauffage au rouge d’un métal, il n’a désormais qu’à se servir d’un pyrograveur. Le matériel est ainsi créé pour lui faciliter la tâche. À la fois pratique et moins dangereux que la technique d’antan, cet outil répond aux attentes de toute personne souhaitant s’initier au dessin technique.

Basé sur un système de carbonisation, ce matériel d’embellissement creuse en un rien de temps une matière, quel que soit le type. Il est donc très facile à utiliser, et ce, même par un novice. Pour bien l’utiliser, il suffit de recourir à un morceau de bois, de cuir ou de polystyrène ainsi qu’une prise où l’outil sera branché. Une fois le pyrograveur chauffé, vous n’aurez qu’à le poser sur un support et le tour sera joué.

Le pyrograveur présente également l’avantage d’être utilisable sur toutes les matières, pour ne citer que le cuir et le liège. Il peut même être utilisé pour avoir une jolie décoration de table à l’aide de la cire d’une bougie. Pour que le résultat soit parfait, l’idéal reste de mettre l’appareil en service sur des bois tendres sur lesquels les dessins s’afficheront mieux, dont le pin, le frêne, l’érable, le tilleul ou le bouleau.

Qu’en est-il des inconvénients du pyrograveur ?

Un utilisateur débutant peut s’exposer au risque d’éventuels accidents plus ou moins graves qui sont liés aux brûlures. La vigilance s’impose ainsi en matière d’utilisation de cet appareil dédié aux métiers d’art. Il faut le laisser refroidir pendant environ dix minutes avant de procéder au changement de l’embout.

Voici comment bien choisir un bon pyrograveur

La liste suivante vous aidera à connaître les critères à privilégier dans votre recherche d’un appareil de pyrogravure de qualité. Elle vous servira ainsi de guide dans votre projet d’achat d’un modèle répondant à vos attentes particulières.

L’ergonomie

Un pyrograveur est un outil multifonction qui se propose sous une multitude de modèles, dont chacun se distingue surtout par son ergonomie. Pour bénéficier d’une meilleure préhension, il est hors de question d’omettre ce critère. Il faut généralement commencer par vérifier si l’outil est doté d’un manchon en silicone. Un modèle avec une bonne qualité du manche promet également une utilisation confortable et une ergonomie satisfaisante. Pour gagner du temps, cet élément doit également être très résistant à la chaleur. Il ne sera donc pas nécessaire de laisser reposer le matériel toutes les quinze minutes.

La longueur du câble

Pour bénéficier de plus de mobilité durant la pyrogravure à l’aide de ce matériel spécial, il est conseillé de miser sur un modèle qui est équipé d’un câble long. Vous n’êtes pas, dans ce cas, obligé de recourir à une rallonge, tout en étant libre de pouvoir exercer n’importe quel mouvement. Un câble plus souple permettra les gestes naturels, et ce, sans avoir affaire à d’éventuels blocages.

La puissance

La puissance fait partie des critères à prendre en compte pour tomber sur le meilleur modèle de pyrograveur. Pour qu’un appareil puisse réaliser de la meilleure manière sa mission principale, il doit disposer d’une puissance minimale de 30 watts. Afin de bénéficier d’une importante vitesse de chauffe, rien ne vous empêche de miser sur un modèle plus puissant. En effet, le temps de chauffe idéal devrait se situer entre 2 et 5 minutes.

Les accessoires

Un modèle fourni avec des embouts en acier inoxydable est un premier choix, si vous souhaitez avoir un pyrograveur plus résistant. Mais il ne faut pas non plus négliger les autres accessoires essentiels, comme le support en bois où poser l’appareil chaud ou le pot en terre cuite.

L’utilisation destinée

Avant de vous lancer à l’achat, vous avez déjà eu une idée sur le matériau qui sera traité et transformé en vrai objet de décoration. Votre projet peut concerner la gravure sur bois, la peinture sur verre ou la peinture aquarelle. Vous devez donc vous renseigner sur le type de matière auquel le modèle fonctionne le mieux.

Choix en fonction du budget

Tous les pyrograveurs du marché ne se proposent pas au même prix. Certains sont accessibles à tarifs réduits ; tandis que d’autres modèles se révèlent un peu plus cher. Pour que l’appareil soit efficace, vous devez vous informer a priori sur le rapport qualité/prix. Bien sûr qu’il faut éviter de jeter de l’argent par les fenêtres en optant pour un matériel non opérationnel, mais qui se propose à petit prix.

Quelle est la différence entre un fer à souder et un pyrograveur ?

Si vous débutez dans le domaine, et que vous allez faire des recherches, faire la différence entre un fer à souder et un pyrographe n’est pas souvent évident. En effet, à certains points, les deux appareils se ressemblent, mais d’une manière générale, il est possible de voir rapidement la différence. En prenant un exemple, on peut déjà affirmer qu’un pyrograveur dispose généralement d’un design plus stylé et est agrémenté de couleurs plus attrayantes. Aussi, un fer à souder est en général plus puissant en termes de chauffe qu’un pyrograveur. Ce dernier, effectivement n’a pas besoin d’une température très importante pour la réalisation de motifs. Par ailleurs, un fer à souder possède plutôt un design industriel sans trop de couleurs vitaminées. Enfin, en ce qui concerne l’utilisation, le fer est destiné à la réparation de matériels électroniques et électriques ou d’appareils ménagers.

L’utilisation d’un pyrograveur

Maintenant que vous savez comment choisir le pyrograveur répondant parfaitement à vos besoins, il vous faut savoir comment l’utiliser. Ainsi, pour vous lancer, munissez-vous de votre matériel, de la matière que vous souhaitez travailler et d’une prise électrique à proximité. Néanmoins, vous devez prendre le temps de bien préchauffer votre pyrographe. Aussi, posez le bien sur son support en bois ou en terre cuite afin de ne rien bruler de manière maladroite. Par ailleurs, ne posez jamais la matière à travailler sur vos genoux. Faites également en sorte que celle-ci soit bien stable tout en faisant attention à ne prendre aucun risque, car ne l’oubliez pas, la pointe est brulante.

La pyrogravure sur bois

La première chose que vous devrez faire est de choisir le type de bois que vous souhaitez travailler. En effet, il faut savoir que tous les bois disposent chacun de leurs caractéristiques propres et tous ne sont pas aussi simples et agréables à travailler. Ainsi, l’idéal est que vous vous orientez vers des bois plus tendres. D’ailleurs, les essences dures sont plus onéreuses que les essences tendres, ce qui est un avantage conséquent économiquement parlant. De plus, les teintes des bois tendres sont plus claires, ce qui représente un véritable atout pour ce genre d’application. Les figures vont effectivement mieux ressortir. Vous pourrez ainsi opter pour un bois tels que le Tilleul, le Bouleau, le Pin, le Frêne ou bien l’Erable. En ce qui concerne le chêne, il peut être intéressant lorsqu’il a été fraîchement coupé, donc assez jeune. Dans le cas contraire cependant, il ne constitue pas le meilleur choix. Sachez également que cette matière dispose de nombreux n?uds ce qui représente un désavantage.

Passons maintenant à la pyrogravure, et il vous faut d’abord procéder au ponçage de votre matière. En effet, il faut savoir que le bois doit être poncé correctement avant de le travailler. Les motifs ou les dessins vont mieux ressortir dans ce cas. Pour ce faire, vous pourrez choisir du papier abrasif de grain 250 que vous utiliserez avec une ponceuse manuelle. Vous pouvez aussi enrouler le papier sur un bloc de bois. Cette technique est aussi très efficace. Pour le sens du ponçage, veillez à toujours suivre celui des fibres du bois que vous utilisez. Vous pourrez ainsi gommer les éventuelles imperfections et reliefs sur la matière. Une fois que vous aurez terminé le ponçage, essuyez la surface parfaitement lisse et plane afin de retirer la sciure sur le dessus.

En ce qui concerne le dessin, si vous savez vous y prendre, vous pourrez tout de suite attaquer le bois avec votre pyrograveur. Vous pourrez tout de même dessiner au crayon et ensuite travailler dessus, le choix vous revient. Dans le cas où vous n’avez pas trop la main sur ce genre de choses, une solution consiste à calquer un modèle sur du papier. Vous le collerez ensuite sur le bois, puis démarrez votre pyrogravure en suivant les lignes sur le calque. Si vous débuter dans la pratique, c’est la marche à suivre la plus appropriée. Vous pourrez même vous servir d’un papier calque qui revient plus cher, mais cela vous permettra de réaliser votre travail plus précisément. Ici, ne vous emballez pas trop, car une des principales erreurs des débutants est de se précipiter. Sachez que la pyrogravure est une pratique qui prend du temps, ce qui signifie que vous devrez vous armer de patience pour effectuer ce genre d’opération.

Il vous faudra ainsi commencer par de petites touches sans pour autant appuyer trop fort sur votre pyrographe. Sachez qu’une pression trop intense risque d’endommager l’embout de votre matériel. Ici donc, il est souvent utile de repasser de nombreuses fois sur un même endroit afin d’accentuer la teinte ou la profondeur de la gravure. Néanmoins, notez que la pression que vous effectuerez doit être constante. Par ailleurs, sachez que la pyrogravure est une activité qui demande à ce que vous soyez minutieux si vous souhaitez obtenir un rendu satisfaisant. Gardez également en tête que vos premiers résultats ne seront pas forcément réussis, mais ne vous découragez pas pour autant. Il faudra que vous sachiez progressivement bien utiliser votre matériel de pyrogravure.

La pyrogravure sur du cuir

Ici, vous utiliserez le même matériel, mais le travail sera un peu plus simple et plus rapide. En effet, le cuir brulera et prendra plus rapidement la forme que vous souhaitez appliquer. Pour la gravure d’initiales par exemple, vous devrez privilégier une pointe plus fine. Sachez aussi qu’il existe un cuir spécial pour pyrograveur. Ce cuir est souvent d’une épaisseur de 1 à 2 mm et s’adaptera à de nombreux styles de décoration par pyrogravure.

Quelques conseils supplémentaires

Pour ne pas vous bruler lors des changements d’embouts, laisser votre pyrograveur refroidir totalement. Le temps de refroidissement sera variable en fonction de la température ambiante, mais cela peut prendre une dizaine de minutes environ.

Après chaque utilisation, vous devrez nettoyer rapidement les embouts que vous utilisez. Passez-les simplement dans de l’eau et essuyez-les avec un tissu. Dans le cas où vous aurez abîmé un embout, il vous sera possible de le retailler en fonction des dégâts.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-05-27 02:30:45