Produits de protection solaire : qu’est-ce qui compte ?

Vous cherchez à bien choisir vos produits de protection solaire avec une meilleure protection UVA et UVB. Voici quelques astuces pour faire votre sélection.

1. Des produits UVA et UVB

Plus important, les consommateurs devraient choisir des produits antisolaires offrant une protection contre les rayons UVB et UVA. Les rayons UVB sont responsables du vieillissement de la peau, des impacts sur le système immunitaire humain et contribuent de façon importante au risque de cancer de la peau. Le problème est que le « facteur de protection solaire » n’indique qu’une protection contre les rayons UVB. Dans le passé, il était difficile pour le consommateur de savoir si un produit de protection solaire protège également contre le rayonnement UVA: il existe différentes revendications, telles que « large spectre », « large extra UVA, UVB », « 100% anti UVA / UVB / IR », « UVA de protection renforcée »…

Suite à une recommandation de la Commission, un logo standardisé pour la protection contre les UVA est introduit sur la base de normes d’essai similaires. Avec ce logo, les consommateurs peuvent savoir qu’ils ont une protection UV-A minimale quantifiée qui augmente parallèlement au facteur de protection solaire croissant et qui est basée sur une méthode d’essai standard.

2. Quel facteur de protection solaire le consommateur devrait-il choisir?

Le facteur de protection solaire (SPF) est un score utilisé pour décrire la «résistance» du produit afin de le protéger contre les «rayons du soleil», c’est-à-dire principalement les rayons UVB. Il est important de savoir qu’un SPF de plus de 50 n’augmente pratiquement pas la protection contre les rayons du soleil et les rayons UVB. Au contraire, si un produit est appliqué correctement (voir ci-dessous), un SPF de 50 suffit pour protéger une personne ayant une peau normale de la brûlure du soleil. Je vous recommande l’écran svr sun secure blur , connu par sa haute protection solaire avec une crème mousse qui laisse la peau incroyablement veloutée.

3. Il n’y a pas de protection solaire ou de protection totale

Les produits antisolaires ne peuvent pas offrir une protection totale contre les rayons UV. Même les SPF élevés laissent passer une partie du rayonnement UV. Cela vaut également pour les produits qui prétendent être un «écran solaire» ou pour offrir une «protection totale».

4. Qu’est-ce que les consommateurs devraient savoir sur les écrans solaires pour cet été?

Dans le même temps, les consommateurs sont informés de ce qui suit:

D’autres mesures comprennent:

  • Évitez l’exposition excessive au soleil aux heures de pointe, habituellement entre 11 h et 15 h;
  • Quand il n’est pas possible de rester à l’écart du soleil, gardez-vous bien couvert ;
  • Les chapeaux et les lunettes de soleil peuvent vous donner une protection supplémentaire;
  • Évitez l’exposition directe au soleil des bébés et des jeunes enfants ;
  • Utiliser des protections solaires contre les rayonnements UVB et UVA ;
  • Appliquer des produits de protection solaire régulièrement pour maintenir la protection réclamée;
  • Appliquer les produits de protection solaire en quantité suffisante.

Rappelez-vous que:

  • 90% du rayonnement UV solaire peut pénétrer dans les nuages légers, ce qui vous permet d’avoir un coup de soleil même par temps nuageux en été.
  • L’eau offre une protection minimale contre les rayons UV et les reflets de l’eau peuvent améliorer votre exposition aux rayons UV
  • L’exposition au rayonnement solaire est cumulative au cours de la journée, donc prendre des pauses régulières pendant le bain de soleil ne signifie pas une baisse de l’exposition totale.