Les bienfaits des sommiers à lattes

Parmi les postes de dépenses les plus importants des ménages français, la literie occupe une place importante. En effet le marché de la literie ne cesse de croître, ce qui peut s’expliquer par les diverses études parues ces dernières années prouvant qu’une bonne qualité de sommeil influerait directement sur notre corps et notre esprit. L’amélioration du sommeil réduirait de moitié le stress provoqué par un quotidien éreintant.

Or, nous dormons tous d’une manière différente : tandis que certains dorment sur le côté, d’autres se positionnent exclusivement sur le dos… Ainsi, selon votre profil, votre morphologie, vos habitudes, vos problèmes de santé, des solutions personnalisées pour votre couchage sont nécessaires pour vous procurer un confort de sommeil optimal.

Le sommier trop souvent négligé

Le choix de sa literie est un choix important, dont il faut se préoccuper au dernier moment, à savoir celui de l’achat. Souvent, on choisit un ensemble, sommier et matelas, le moins cher possible en raison d’un budget limité. Or, la literie d’entrée de gamme se garde moins longtemps qu’une literie de meilleure qualité. Finalement, les économies réalisées au début n’en sont donc plus, dès lors que nous raisonnons sur le long terme. De plus, les literies bon marché ne permettent pas de personnaliser son couchage, entraînant par là même dans le temps des douleurs dorsales, aux cervicales et des maux de tête.

Pire encore, les personnes ont tendance à investir davantage pour le matelas que pour le sommier, car elles ont l’impression que ce dernier a moins d’importance. C’est une erreur que beaucoup font et qui impacte sensiblement la qualité de sommeil, y compris lorsque l’on possède un bon matelas.

En effet, dès lors que nous changeons de matelas, le sommier doit être changé lui aussi. Installer un matelas neuf sur un sommier ancien réduira sensiblement ses bienfaits, en plus de l’user davantage et plus rapidement. Le choix du sommier à lattes, à ressorts, demi-corbeille, doit donc se faire avec autant d’attention. Dans cette optique, nous allons détailler dans cet article les différents types de sommiers à lattes et présenter leurs bienfaits.

Les sommiers à lattes : quels sont les différents modèles existants ?

Le modèle à lattes est un grand classique du marché de la literie. Sommier à lattes apparentes ou sommier à lattes tapissiers, chaque modèle possède ses propres avantages et répond à des besoins spécifiques.

Les sommiers à lattes apparentes

C’est le modèle le plus répandu. Il se compose d’un cadre rigide en métal ou en bois dans lequel sont fixées des lattes en bois ou en fibre. Lorsque les lattes sont apparentes, la capacité du sommier à absorber les multiples mouvements du corps durant le sommeil est décuplée, d’autant plus lorsque les lattes sont fabriquées dans un bois souple comme le hêtre ou le peuplier.

Par ailleurs, ce type de sommier est plus hygiénique. En effet, les lattes étant faciles d’accès, leur entretien est plus commode. Ce modèle est donc davantage plébiscité par les personnes ayant un terrain allergique. Aussi, l’avantage des lattes réside dans leur facilité de changement dans le cas où une fissure apparaîtrait sur l’une d’entre elles.

Les sommiers à lattes tapissiers

Le sommier à lattes peut être recouvert d’un revêtement spécifique que l’on nomme un coutil le rendant plus ferme, tout en ayant un aspect décoratif. En effet, vous avez la possibilité de choisir entre de nombreux tissus pour mettre en valeur votre sommier. Même s’il est en grande partie caché par le matelas, le rendu esthétique dans la chambre à coucher est indéniable.

Outre l’aspect visuel, le tissu assure une protection maximale contre l’usure du temps et contre les chocs. Ainsi, la literie est davantage préservée et sa durée de vie prolongée.

Les avantages des sommiers à lattes

Si les sommiers à lattes sont si appréciés des clients, c’est qu’ils procurent de nombreux avantages. Loin d’être exhaustifs, voici 4 bienfaits apportés par les sommiers à lattes :

  • Hygiéniques : en raison de leurs lattes fixées à intervalles réguliers, ces modèles sont dotés d’une ventilation optimale que l’on ne retrouve pas sur les modèles à plots ou le sommier « plancher ». Le sommier tapissier est recouvert d’un tissu respirant qui permet d’évacuer la transpiration et l’humidité provenant du matelas.
  • Confortable : le sommier à lattes procure un maximum de confort pendant le sommeil et peut soulager les problèmes de dos, les rhumatismes ainsi que limiter les allergies. De plus, l’élasticité des lattes permet au corps de bénéficier d’un meilleur soutien, en accompagnant les mouvements du dormeur. Grâce à leur espacement, le sommier dispose par ailleurs d’une aération naturelle, ce qui permet d’avoir moins chaud en été et donc de dormir dans les meilleures conditions possible.
  • Bonne longévité : la flexibilité des lattes en fibre ou en bois leur assure une longévité accrue. Toutefois, la latte en bois est beaucoup plus résistante que la latte en fibre de verre. La ventilation continue de ce type de sommier assure en même temps une meilleure durée de vie au matelas, en lui permettant de respirer davantage et en faisant s’évacuer plus efficacement l’humidité.
  • Pratique : le sommier à lattes est utilisable avec tout type de matelas (en mousse, à mémoire de formes, à ressorts, en latex…). Grâce à la fixation sur rotules réglables ou par encoches, les lattes sont également faciles à remplacer et à entretenir.

Combien de lattes faut-il choisir ?

Pour optimiser le confort de couchage, il est impératif de choisir un sommier avec un nombre de lattes suffisant. En effet, la qualité de ce dernier, notamment en ce qui concerne le soutien de votre corps, est fortement dépendante du nombre de lattes installées sur votre sommier.

Il faut compter au moins 16 lattes pour bénéficier des bienfaits précédemment cités. Moins de lattes auraient pour conséquence des douleurs au dos à moyen et long terme. Par ailleurs, plus votre matelas sera bien soutenu, meilleure sera sa longévité.